Le CNRS
  Accueil > Medias > Communiqués de presse > Archives > ...

Archives




Un nouveau gène de la longévité ouvre de nouvelles pistes pour vieillir mieux


16/03/2011

Depuis 1999, on sait que l’ablation de la lignée germinale, les cellules à l’origine des spermatozoïdes et des ovules, induit un accroissement substantiel de la longévité du ver nématode C. elegans. Des chercheurs du Laboratoire de biologie moléculaire de la cellule (CNRS/ENS de Lyon/Univ. Lyon 1) viennent de mettre en lumière l’un des principaux mécanismes moléculaires à la base de ce phénomène. Ils ont ainsi découvert un puissant gène de la longévité, nhr-80, qui pourrait permettre de trouver des cibles thérapeutiques pour lutter contre les maladies associées à la vieillesse sans affecter la reproduction. Ces résultats sont publiés le 15 mars 2011
dans Plos Biology.
- En savoir plus (.pdf)

Haut de page

CNRS Rhône Auvergne
2 av. Albert Einstein
BP 61335
69609 Villeurbanne cedex
Tél : 04 72 44 56 00
Fax : 04 72 44 56 73

En savoir plus

Rechercher sur tous les sites du CNRS

Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site Intranet CNRS