Le CNRS
  Accueil > Laboratoires > En direct des labos > Brèves 2013

Brèves 2013


16/12/2013 - Du rythme dans la production florale chez les plantes

JPEG - 7.8 ko

La production des fleurs dans le méristème des plantes est rythmée, dans l’espace et dans le temps, par deux champs inhibiteurs distincts de la signalisation hormonale. Ce résultat a été publié dans la revue Nature par une équipe internationale impliquant le laboratoire RDP, le laboratoire Joliot Curie le laboratoire PCV, l’équipe projet Virtual Plants associée au laboratoire AGAP et l’Université d’Helsinki en Finlande.
- En savoir plus




09/12/2013 - Curiosity analyse les roches sédimentaires de Mars

JPEG - 4.4 ko

Curiosity, le véhicule martien de la NASA, après son atterrissage en août 2012 dans le cratère d’impact Gale, s’est dirigé vers une petite dépression, à 500m de là environ, baptisée "Yellowknife Bay". Cette zone intéresse au plus haut point les chercheurs, car celle-ci semble héberger des dépôts fluvio-lacustres. Les équipes internationales, auxquelles participent les chercheurs français (dont des membres du LGL), en collaboration avec le CNES, viennent d’étudier en détail les premiers échantillons prélevés de ces roches sédimentaires. Les analyses de ces roches révèlent un environnement martien ancien distinct de l’environnement actuel et peut-être plus proche de celui de la Terre d’il y a plus de 3 milliards d’années. Ces travaux font l’objet de quatre publications qui paraissent cette semaine dans la revue Science.
- En savoir plus




22/11/2013 - Une avancée en théorie de la modulation

JPEG - 8.2 ko

Deux mathématiciens français, membres de l’ICJ, et leurs deux collaborateurs américains ont réalisé une avancée décisive dans l’étude de la stabilité des ondes périodiques et de la validité de la théorie de la modulation.
- En savoir plus




21/11/2013 - Quand les fractures éblouissent les détecteurs de particules

JPEG - 2.3 ko

Des physiciens viennent de montrer que l’apparition de fractures dans le cœur même des matériaux utilisés dans certains détecteurs de particules pourrait produire assez de lumière pour limiter la sensibilité de ces détecteurs. Des chercheurs du Laboratoire de physique, de l’ILM et de MATEIS ont contribué à ces travaux.
- En savoir plus




13/11/2013 - Des colloïdes autopropulsés pour comprendre l’émergence de mouvements collectifs

JPEG - 7.3 ko

En analysant l’auto-organisation d’un ensemble de plusieurs millions de particules micrométriques autopropulsées, des physiciens, parmi lesquels des membres du Laboratoire de physique, ont mis en évidence et compris l’émergence d’un mouvement unidirectionnel et homogène, à l’échelle de tout le groupe de particules, alors que les mouvements individuels ne sont régis que par les interactions entre voisins.
- En savoir plus




23/10/2013 - Des nanopores en forme de sablier pour optimiser les échanges d’eau cellulaires

JPEG - 5.4 ko

Nos reins sont capables de filtrer l’équivalent de plusieurs centaines de litres d’eau par jour grâce aux aquaporines. La forme en sablier des pores formés par les aquaporines pourrait expliquer l’efficacité remarquable avec laquelle ces protéines conduisent l’eau au travers des parois cellulaires dans lesquelles elles sont insérées. Fruit du travail d’un groupe de physiciens de l’ILM, cette découverte est publiée dans la revue PNAS.
- En savoir plus




22/10/2013 - Des dents à crêtes pour mieux manger les végétaux fibreux

JPEG - 3.7 ko

La surexpression d’un seul gène chez la souris suffit à provoquer l’apparition de nouvelles crêtes sur ses molaires. Cette transformation, qui lui permet d’accéder à un nouveau régime alimentaire, plus riche en végétaux et en fibres, a été mise en œuvre et caractérisée par des biologistes de l’évolution, des généticiens et des paléontologues, encadrés par Laurent Viriot de l’IGFL. Le travail de ces chercheurs a été récemment publié dans la revue Nature Communications.
- En savoir plus




08/10/2013 - DMC1 et RAD51, protéines partenaires de la recombinaison méiotique

JPEG - 5 ko

La recombinaison méiotique, qui assure fertilité et diversité génétique chez les eucaryotes, nécessite la présence de deux recombinases, DMC1 et RAD51. Tandis que la première catalyse le mécanisme de recombinaison, la seconde est inactive mais tient un rôle de supporter particulièrement important. Ces deux protéines sont très complémentaires et ne peuvent donc agir séparément. Ce travail a été publié dans PLoS Genetics par des chercheurs du laboratoire GReD.
- En savoir plus




02/10/2013 - Premiers chiens : la couleur de leur pelage éclaire l’histoire de leur domestication

GIF - 5.9 ko

Le chien est le premier animal domestiqué à partir de populations de loups au Paléolithique supérieur (de -30 000 à -15 000 ans), par les chasseurs-cueilleurs en Eurasie. Des scientifiques se sont intéressés à la couleur du pelage des premiers chiens. Ils ont ainsi mis en évidence des variations insoupçonnées de leur pelage dès le Mésolithique (entre environ -10 000 et -5 000 ans), en lien avec le processus de domestication. En particulier, les chercheurs ont identifié une mutation génétique, responsable de la couleur noire, qui semble directement résulter de la domestication. Ils confirment ainsi que la perte de la couleur sauvage du pelage est l’un des premiers effets de la domestication. Publiée dans PLOS ONE le 2 octobre 2013, cette étude a été menée par plusieurs chercheurs du CNRS et de l’ENS de Lyon, travaillant notamment à l’IGFL, au laboratoire Archéozoologie, archéobotanique : sociétés, pratiques et environnements et à l’IGDR.




19/09/2013 - Programmer un robot industriel avec le langage

JPEG - 4.3 ko

Un robot industriel peut être programmé oralement par l’expérimentateur après une courte séance d’apprentissage au cours de laquelle le robot assimile les différentes actions à mettre en œuvre les unes après les autres. Cette démonstration a été faite par Peter Ford Dominey, directeur de recherche CNRS à l’Institut cellule souche et cerveau, composante de la Fédération de recherche Santé Lyon Est, et Sébastien Henry, chargé d’intégration en robotique industrielle à l’IUT Génie mécanique et productique de l’Université Lyon 1. Pour la découvrir en vidéo, cliquer ici.
- En savoir plus




25/07/2013 - Quand la motivation pour l’argent bouscule nos priorités

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le cerveau des joueurs pathologiques ne semble pas caractérisé par une sensibilité exacerbée aux gains monétaires mais par une sensibilité amoindrie aux autres types de récompenses, pourtant vitales à la survie de notre espèce. Ce résultat pourrait expliquer un déséquilibre de motivation en faveur des jeux d’argent et suggère une nouvelle approche thérapeutique pour aider les joueurs à reconsidérer les récompenses à leur juste valeur. Ces travaux ont été publiés dans Brain par l’équipe de Jean-Claude Dreher au CNC.
- En savoir plus




26/06/2013 - La supernova SN 2011fe dévoile ses mystères

JPEG - 2 ko

Des observations d’une qualité et d’une finesse sans précédent ont été obtenues à l’aide du "Supernova Integral Field Spectrograph" par la collaboration internationale "The Nearby Supernova Factory", qui implique des chercheurs français de l’IPNL et du CRAL : elles concernent l’évolution temporelle du spectre lumineux de la supernova SN 2011fe, découverte dans la galaxie du Moulinet (Messier 101) de la constellation de la Grande Ourse. Cette supernova, la plus proche observée depuis ces 25 dernières années, est l’archétype des supernovæ thermonucléaires, celles-la mêmes qui ont conduit à la découverte de l’expansion accélérée de l’Univers. Telle une pierre de Rosette, elle permettra de mieux comprendre ces objets qui sont au cœur de la cosmologie moderne, en contraignant au mieux la nature de l’étoile qui lui a donné naissance et les mécanismes de l’explosion.
- En savoir plus




26/06/2013 - Photographier directement la fonction d’onde d’un électron dans un atome

JPEG - 3.9 ko

Des physiciens lyonnais de l’ILM ont agrandi à l’échelle macroscopique les fonctions d’onde d’états électroniques excités d’atomes de lithium et en ont obtenu des images directes. Il s’agit de la première réalisation expérimentale du « microscope de photoionisation » proposé il y a 30 ans.
- En savoir plus




21/06/2013 - AFYREN, une start-up innove dans la transformation de la biomasse non alimentaire en bioénergies et biomolécules d’intérêts

JPEG - 3.8 ko

La société AFYREN hébergée au sein du LMGE, développe des solutions microbiologiques et des bioprocédés pour la production de biomolécules d’intérêt énergétique et chimique, à partir de biomasse non alimentaire.
- En savoir plus




10/06/2013 - Mission scientifique française à Fukushima

JPEG
Début juin, une mission scientifique de six semaines à Fukushima est entreprise par des membres du LEHNA, et du Service de recherche et d’expertise sur les risques environnementaux (SERIS) de l’Institut de radioprotection et de sureté nucléaire (IRSN). Le but : étudier les rainettes, animaux de référence pour évaluer de manière pertinente l’impact de la catastrophe de 2011. Cette étude devrait fournir des connaissances sur les conséquences tant biologiques que comportementales de l’accident nucléaire sur l’espèce étudiée.
- En savoir plus




07/06/2013 - Du nouveau dans la polymérisation catalytique de l’éthylène

Le polyéthylène est le polymère le plus produit industriellement. Sa popularité réside en ses propriétés uniques, son absence de toxicité, et son faible coût lié à des procédés de fabrication performants et à l’utilisation du monomère le plus accessible et le moins cher du marché, l’éthylène. L’identification de voies d’accès directes à des polyéthylènes téléchéliques, qui comportent à chacune de leurs extrémités un groupement fonctionnel, reste un défi majeur en catalyse de polymérisation. Ces groupements permettent en effet de réaliser des liaisons entre chaînes de polymères. Des chercheurs du laboratoire C2P2 viennent de mettre au point un procédé de synthèse de polyéthylènes téléchéliques par voie catalytique. C’est la première fois que ce type de brique élémentaire est obtenu directement par catalyse de polymérisation de l’éthylène, rendant envisageable une production à grande échelle de ces nouveaux matériaux. Ces travaux font l’objet d’un dépôt de brevet et d’une publication parue dans le journal Angewandte Chemie.
- En savoir plus




24/05/2013 - Développements instrumentaux au service de l’analyse

JPEG - 5.7 ko

Le 6 juin prochain, l’Institut lumière matière-iLM à Lyon sera inauguré officiellement. Né de la fusion de trois unités de recherche, il regroupe 300 chercheurs, physiciens ou chimistes, dans le but d’explorer la matière sous toutes ses formes et ce à toutes les échelles spatiales et temporelles.
- En savoir plus




13/05/2013 - Le cannabinol sédimentaire témoigne d’un procédé ancestral de traitement du chanvre

JPEG - 4.1 ko

Une équipe de scientifiques menée par l’Institut des sciences de la Terre d’Orléans, en collaboration avec trois autres laboratoires dont l’unité clermontoise GEOLAB, a mis en évidence la présence, dans les sédiments accumulés au cours des 800 dernières années au fond d’un lac auvergnat, d’une molécule spécifique du chanvre, le cannabinol. Grâce à ce traceur original, ils ont pu montrer que, dans cette région, le rouissage du chanvre et la pollution des eaux de surface qui lui est associée ont commencé au XIIIe siècle pour s’arrêter à la fin du XIXe siècle.
- En savoir plus




07/05/2013 - Les bases cérébrales de l’apprentissage par la carotte et le bâton

Des chercheurs du CNC viennent de montrer qu’un même réseau cérébral est engagé au cours d’un apprentissage par association de stimuli à des récompenses ou des punitions. Ce travail publié dans la revue Cerebral Cortex ouvre de nouvelles pistes dans la compréhension des mécanismes neuronaux impliqués dans la motivation et l’apprentissage par renforcement.
- En savoir plus




30/04/2013 - Les isotopes du soufre, marqueurs d’une croûte océanique vieille de plus de 2,45 milliards d’années préservée dans le manteau

JPEG - 3 ko

La découverte de signatures anormales en isotopes du soufre dans les laves d’un volcan de point chaud des Iles Cook (Polynésie) confirme la présence dans le manteau terrestre profond d’une croûte océanique très ancienne, vieille d’au moins 2,45 milliards d’années. Ces échantillons extrêmement rares confirment définitivement l’hypothèse du recyclage des matériaux de la croûte océanique par enfouissement (subduction), ainsi que son stockage et sa remontée par le volcanisme. Ces travaux menés par une équipe de chercheurs clermontois du LMV, américains et suédois sont publiés dans la revue Nature le 25 avril 2013.
- En savoir plus




24/04/2013 - La convection en couche permet d’expliquer l’anomalie de luminosité de Saturne

JPEG - 3.9 ko

Deux chercheurs du LMD et du CRAL viennent d’expliquer l’anomalie de luminosité infrarouge de Saturne. Leur théorie offre une alternative au modèle auparavant plébiscité qui expliquait, bien qu’en partie seulement, cet excès de luminosité infrarouge par des pluies d’hélium dans l’atmosphère de la planète aux anneaux. Cette étude pourrait servir à expliquer d’autres anomalies observées chez les planètes géantes du système solaire ou extrasolaires, elle fait l’objet d’une publication dans la revue Nature Geoscience du 21 avril.
- En savoir plus




09/04/2013 - Nanoparticules mésoporeuses : vers des applications industrielles !

JPEG - 6.3 ko

Produire des nanoparticules poreuses de taille contrôlée représente un enjeu considérable, dans le domaine de la santé par exemple, pour le transport des médicaments. Les chercheurs du laboratoire de chimie de l’ENS de Lyon (ENS de Lyon / CNRS / Université Claude Bernard Lyon 1), en collaboration avec un laboratoire de l’Université Normale de Chine Orientale et un laboratoire de Londres, ont réussi à maîtriser leur synthèse en silice pure avec des formes de pores contrôlables selon un procédé permettant une production à grande échelle. Leur distribution de taille est très étroite autour de 100 nm soit une taille idéale pour de multiples applications. Ces résultats font l’objet d’une publication dans le Journal of the American Chemical Society.
- En savoir plus




14/03/2013 - Cancer : une carence en glucose, deux réponses cellulaires opposées

Le stress du réticulum endoplasmique engendré par une carence en glucose au cours de la cancérogenèse permet aux cellules tumorales de s’adapter à ce manque mais peut également provoquer leur autodestruction par apoptose. Le mécanisme qui régule la manifestation de l’une ou l’autre de ces deux réponses au stress du réticulum endoplasmique a été décrypté par le groupe de Serge Manié au CRCL. Cette étude a fait l’objet d’une publication dans la revue Molecular Cell.
- En savoir plus




11/03/2013 - Comment les ondulations apparaissent à la surface d’une route de terre ?

JPEG - 4.6 ko

En analysant en laboratoire l’effet d’une plaque glissant sur une route de sable, des chercheurs du Laboratoire de physique de l’ENS de Lyon ont déterminé les paramètres physiques qui gouvernent l’instabilité dite de « tôle ondulée ». Leur modèle théorique prédit précisément la vitesse critique d’apparition de cette instabilité ainsi que la longueur d’onde des ondulations.
- En savoir plus




06/03/2013 - Étudier en laboratoire les grains interstellaires grâce à un anneau de stockage électrostatique

JPEG - 4.3 ko

Des physiciens de l’ILM ont développé un anneau de stockage électrostatique, dont la taille n’est que de quelques dizaines de centimètres, afin d’étudier en laboratoire les propriétés des grains interstellaires ou de grosses molécules carbonées. Ce dispositif permet de conserver ces particules assez longtemps pour reproduire les conditions extrêmes de vide et de basse température qui règnent dans les milieux astrophysiques.
- En savoir plus




19/02/2013 - Un ordre chimique inattendu dans des nanoparticules d’alliage magnétique

GIF - 2.9 ko

Les nanoparticules des alliages magnétiques fer/platine (FePt) et cobalt/platine (CoPt) conservent leur structure ordonnée même à l’échelle nanométrique. Cet ordre, qui se préserve même au travers des séparations entre domaines voisins, conduit à des structures décahédrales à cinq domaines observées pour la première fois avec un alliage. Ces observations ont confirmé certaines prédictions théoriques sur la structure de ces nanoparticules d’alliage magnétique. Elles donnent également des informations précieuses permettant de mieux appréhender les propriétés magnétiques de ces particules en vue d’application dans le stockage de l’information. Ces travaux impliquent notamment deux laboratoires villeurbannais : l’ILM et MATEIS.
- En savoir plus




12/02/2013 - Le double rôle des bactéries dans la chimie des nuages

JPEG - 3.4 ko

Comprendre les nuages et la chimie dont ils sont le siège est un enjeu majeur pour alimenter correctement les modèles globaux de prévision du climat. Depuis plus de trente ans les scientifiques de l’atmosphère n’ont considéré que des réactions purement abiotiques (sans intervention biologique) pour décrire les processus chimiques au sein des gouttes d’eau. Des chercheurs de l’ICCF en collaboration avec le LaMP viennent pour la première fois de montrer que la composante biologique devra dorénavant être prise en compte dans les modèles de chimie atmosphérique.
- En savoir plus




05/02/2013 - Sur la géométrie des ensembles fractals discrets

JPEG - 4.6 ko

Une catégorie importante d’ensembles fractals est celle des ensembles "autosimilaires", qui possèdent la propriété d’être identiques (à grossissement près) à leurs parties. L’exemple le plus connu est celui du flocon de Von Koch, qui est fait de quatre flocons de Von Koch plus petits, chacun d’eux étant donc lui aussi fait de quatre flocons encore plus petits, et ainsi de suite. Dans une publication récente, Des chercheurs de l’ICJ et de l’université de Rochester posent les fondements d’une théorie nouvelle pour étudier la géométrie de ce genre d’ensembles.
- En savoir plus




05/02/2013 - Des DELs plus lumineuses grâce aux lucioles

JPEG - 3.7 ko

Des chercheurs du LN2, l’Université de Namur et l’Université catholique de Louvain en Belgique ont réussi à augmenter de 55 % l’intensité lumineuse des diodes électroluminescentes (DELs). Ils se sont inspirés de la structure de l’abdomen des lucioles pour développer un modèle complet sur l’extraction de lumière. Ils l’ont ensuite appliqué à une nouvelle couche de matériaux qui optimise l’efficacité des DELs.
- En savoir plus




28/01/2013 - Une première : générer à la demande des électrons indiscernables

GIF - 5.2 ko

Les interférences "habituelles" entre particules sont obtenues en proposant à un même photon de suivre deux chemins différents. On dit alors qu’"un photon interfère avec lui-même". L’un des résultats marquants de l’optique quantique a été de montrer que l’on peut réaliser un autre type d’interférences entre deux photons différents provenant de deux sources de lumière indépendantes.
Ces travaux émanent d’un groupe de physiciens du LPA (Paris), en collaboration avec des chercheurs du LPN, et du Laboratoire de physique de l’ENS de Lyon.
- En savoir plus




21/01/2013 - XACT, un ARN non-codant généré par le chromosome X de l’Homme

Un long ARN non-codant susceptible de contrôler l’activité du chromosome X humain dans un contexte embryonnaire vient d’être mis au jour par l’équipe de Claire Rougeulle au CEDC (Paris). Cette découverte publiée dans Nature Genetics en association avec le LBBE et l’Institut André Lwoff (Paris) devrait avoir un impact majeur, non seulement dans le domaine de l’inactivation du chromosome X, mais plus généralement dans les domaines de l’épigénétique et des ARNs non-codant.
- En savoir plus




21/01/2013 - Pour mieux comprendre la représentation mentale du langage

La mesure de la force de préhension constitue une approche originale pour observer en temps réel l’influence de différents contextes linguistiques sur le système moteur du cerveau. L’intérêt d’une telle méthode d’investigation a été démontré dans la revue PLoS ONE par des neuroscientifiques et linguistes du L2C2, en coopération avec deux autres laboratoires interdisciplinaires de Lille et de Montréal.
- En savoir plus




11/01/2013 - Des poussières minérales atmosphériques qui produisent des particules d’acide sulfurique

JPEG - 3.3 ko

Sous l’action des vents, les plus fines particules de sables, provenant des zones arides et semi-arides, peuvent être émises dans l’atmosphère. Il est désormais établi que ces poussières offrent une importante surface de réaction pour les gaz à l’état de traces comme le dioxyde de soufre. Alors que l’on pensait que les molécules issues des réactions chimiques restaient accolées aux poussières, des chercheurs d’IRCELYON viennent de montrer que ces particules sont à l’origine de la formation de nouvelles particules d’acide sulfurique ultrafines. Ces résultats font l’objet d’une publication dans la revue PNAS.
- En savoir plus

Haut de page

CNRS Rhône Auvergne
2 av. Albert Einstein
BP 61335
69609 Villeurbanne cedex
Tél : 04 72 44 56 00
Fax : 04 72 44 56 73

En savoir plus

Rechercher sur tous les sites du CNRS

Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site Intranet CNRS