Le CNRS
  Accueil > Potentiel scientifique > Ouvrages spécialisés > Parutions 2018

Parutions 2018


La morale de l’amour dans les Odes d’Horace

Dans les odes érotiques, Horace conjugue exaltation de la passion et morale de l’amour. Pour comprendre cette intrusion de la morale dans le domaine érotique, il faut tenir compte de tout ce qui fonde la lyrique horatienne : l’ambition de devenir une voix de la cité, la nécessité de dire son adhésion au nouveau régime, l’intérêt pour la philosophie. Avec cet ouvrage Bénédicte Delignon (HiSoMa) éclaire la manière dont se tissent l’inspiration érotique, le substrat philosophique, le contexte politique et les choix poétiques de celui qui se regarde comme l’inventeur de la lyrique latine.
- En savoir plus




L’Europe en transparence : la mise en politiques d’un mot d’ordre, nouveau numéro de la revue Politique européenne

Ce nouveau numéro de la revue Politique européenne, coordonné par Cécile Robert (Triangle), aborde l’essor de la politique de transparence qui s’est traduit par un ensemble de mesures visant la mise à disposition de données concernant les processus décisionnels et leurs protagonistes (élus, fonctionnaires, représentants d’intérêt), et l’encadrement de leurs relations. Ce dossier revient sur les genèses de ces politiques et les éléments qui ont contribué à renouveler la légitimité mais aussi le sens de ce mot d’ordre dans le contexte européen.
- En savoir plus




Entre lagunas y volcanes. Una historia del valle de Toluca, Vol. 2


Nadine Béligand (LARHRA) aborde dans ce livre l’histoire de la Vallée de Toluca (Mexique central) entre la fin du XVe siècle et le début du XVIIIe siècle, dans ses dimensions spatiales, territoriales, démographiques et socioculturelles. L’auteure s’appuie sur des sources historiques espagnoles et nahuatl, en grande partie inédites, notamment les archives des pueblos.
- En savoir plus




Orientalismes/Occidentalismes. À propos de l’œuvre d’Edward Said

Orientalism, livre paru en 1978, valut à Edward Said une renommée internationale. L’ouvrage eut un formidable retentissement, suscitant parfois des excès critiques et des réceptions contraires à l’esprit que Said voulait donner à son essai magistral. Ce volume, sous la direction de Makram Abbes (Triangle) et Laurent Dartigues (Triangle), rend hommage à l’homme, au penseur et au critique littéraire. Il est consacré à la réception de l’œuvre de Said, à ses audaces méthodologiques, à ses positions au sujet de l’islam et de l’islamisme, et à la portée politico-épistémologique de son travail littéraire.
- En savoir plus




L’action publique saisie par ses ’publics’  : gouvernement et (dés)ordre politique

À partir de textes originaux sur des sujets variés (immigration, vaccination, participation, open-data, régulation bancaire...), cet ouvrage collectif, co-dirigé par Guillaume Gourgues (Triangle), démontre le potentiel heuristique d’une approche de l’action publique « par les publics ». Comment les politiques publiques ciblent-elles leurs « bénéficiaires » ? Jusqu’où l’opinion publique, les identités peuvent-elles être considérées comme des produits de l’action publique ?
- En savoir plus




Les petits professionnels de l’international

Trop souvent, la sociologie de l’international est circonscrite à une élite de professionnels reconnus – diplomates, grands experts, cadres expatriés – tandis que les agents de statuts subalternes sont laissés dans l’ombre. Coordonné par Yasmine Bouagga (Triangle), Romain Lecler (Université du Québec) et Yohann Morival (Université de Lille), le nouveau numéro de de la revue Critique internationale est consacré aux Petits professionnels de l’international.
- En savoir plus




La série Musique de l’Encyclopédie méthodique (1791-1818). Lexique, nomenclature, idéologies

Pensés à l’orée du XIXe siècle comme des outils de fixation, d’expansion et d’investigation scientifique du lexique et de la nomenclature de la musique, les deux volumes Musique de l’Encyclopédie méthodique de Panckoucke s’inscrivent dans une perspective critique du Dictionnaire de musique de Rousseau et de l’Encyclopédie. Cet ouvrage, co-dirigé par Alban Ramaut (IHRIM) offre une inestimable source pour l’étude des discours sur la musique en France à la charnière des Lumières et du romantisme.
- En savoir plus




Ferdinando Galiani, économie et politique


Ferdinand Galiani fut un esprit brillant, un analyste pénétrant, de la valeur, de la monnaie, des institutions et de la société. À partir de l’analyse de sa pensée économique, cet ouvrage, co-dirigé par André Tiran (Triangle), s’interroge plus largement sur la définition de l’économie politique en tant que science et action au XVIIIe siècle.
- En savoir plus




Commentaire sur Jean - Livre I


Bernard Meunier (HiSoMA) livre, dans les langues originales, une traduction et une analyse du Commentaire sur Jean - Livre I  : l’un des plus gros et des plus riches commentaires de Cyrille d’Alexandrie sur l’Évangile de Jean que l’Antiquité chrétienne ait produits.
- En savoir plus




L’énergie et ses usages domestiques. Anthropologie d’une transition en cours

La transition énergétique en cours au sein de nombreuses sociétés industrialisées se caractérise par le passage progressif d’un système fondé sur l’utilisation illimitée d’énergies fossiles, à un système fondé sur l’utilisation d’énergies renouvelables et sur des comportements plus sobres. Cette transition affecte tous nos modes de vie. Cet ouvrage, co-dirigé par Nathalie ORTAR (LAET), s’intéresse aux transformations à l’œuvre dans l’utilisation quotidienne ou usuelle des ressources énergétiques
- En savoir plus




Trump, la gouvernance du chaos ?

Coordonné par Vincent Michelot (Triangle), ce numéro sur Trump, la gouvernance du chaos a pour objectif d’esquisser des pistes de réflexion au moment où les midterms de 2018 constituent un premier référendum national sur la présidence Trump. Les quatre entretiens de spécialistes reconnus de la vie politique américaine (Zachary Courser, Raymond J. La Raja, Andrew Rudalevige et Joseph White) abordent les mutations des partis politiques, la pratique présidentielle du pouvoir, les liens avec le Congrès, la réforme d’Obamacare. Ils sont prolongés par deux articles de fond sur les intimidations de Trump contre les médias et sur les choix de politique de sécurité et de défense. »
- En savoir plus




Molière des Romantiques

Ce livre part d’un double constat : entre le Molière que les recherches littéraires des dernières décennies ont permis d’appréhender au plus près et le Molière constitué par la postérité, il existe des écarts considérables. Cet ouvrage, sous la co-direction d’Olivier Bara (IHRIM) propose d’analyser comment l’œuvre de Molière fut perçue et reçue au XIXe siècle, en particulier à la Comédie-Française, mais également à l’étranger en s’appuyant sur les recherches les plus récentes en histoire du théâtre des XVIIe-XIXe siècles.
- En savoir plus




Temporalité(s) politique(s)  : le temps dans l’action politique collective

Définie par l’incertitude et la rotation du pouvoir, la démocratie installe une temporalité singulière, rythmée par les échéances électorales, qui s’impose à tous : les élus et leurs entourages comme les acteurs publics et privés en charge de l’action publique. Cet ouvrage, réalisé sous la direction de Renaud Payre (Triangle) et en collaboration avec Guillaume Marrel, mobilise les travaux les plus récents sur le rapport au temps dans la conquête des mandats, dans la conduite de l’action publique, dans la prise de décision et dans les organisations.
- En savoir plus




L’éducation en partage - Une sociologie anthropologique du travail éducatif

L’éducation, un travail ? Sans doute. Mais cette idée ne va pas de soi. En général, l’éducation est plutôt appréhendée comme un objet idéologique, chacun optant pour un modèle, une posture, qui s’exprime souvent dans des débats animés, passionnés, voire polémiques. Rien de cela ici. Cet ouvrage de Jean Paul Filiod (Centre Max Weber) défend l’idée que l’éducation est d’abord une activité concrète, au coeur d’une relation adulte-enfant complexe, dans un contexte de pluralité de normes et de valeurs.
- En savoir plus




Mondes ruraux et classes sociales

S’appuyant sur une enquête de terrain menée dans le centre est de la France, ce livre sous la co-direction de Ivan Bruneau (Triangle) propose une analyse renouvelée des campagnes françaises, attentive à la diversité des groupes sociaux et aux rapports de classe qui traversent ces territoires. Une telle prise en compte de la dimension locale permet de prendre toute la mesure de ce qui construit, aujourd’hui, l’appartenance sociale au sein des mondes ruraux.
- En savoir plus




Kition-Bamboula VII. Fouilles dans les nécropoles de Kition (2012-2014)

Les nécropoles de l’ancienne Kition ont fait l’objet de nombreuses fouilles depuis le XIXe siècle, sans qu’aucune exploration toutefois n’ait pu se faire de façon programmée, avec les méthodes de l’analyse stratigraphique et anthropologique. Entre 2012 et 2014, la mission archéologique de Kition a conduit des fouilles systématiques dans une des nécropoles de l’âge du Fer de la ville, au lieu-dit Pervolia, qui ont permis de conduire une étude exhaustive à toutes les échelles, du site global à la tombe. Cet ouvrage sous la direction de Anna Cannavò, Sabine Fourrier et Alexandre Rabot, membres du laboratoire HiSoMA, réunit les résultats de ces travaux ainsi que la publication du matériel de tombes découvertes lors de fouilles plus anciennes sur le même site et celle des fouilles d’urgence réalisées dans une autre nécropole de la ville, au lieu-dit Tourapi.
- En savoir plus




A millennium of history : the Iron Age in southern Central Asia (2nd and 1st millennia BC)

Cet ouvrage, réalisé sous la direction de Johanna Lhuillier (Archéorient) et Nikolaus Boroffka (Deutsches Archäologisches Institut) regroupe des contributions présentées lors d’un colloque tenu en juin 2014 à Berlin. Il offre la première synthèse sur l’âge du Fer en Asie centrale, jusque-là peu traité, et couvre 1000 ans d’histoire entre la fin de la civilisation proto-urbaine d’âge du Bronze et la conquête d’Alexandre le Grand.
- En savoir plus




Les monnaies alternatives

Depuis le début des années 1980, les monnaies alternatives se sont multipliées et diversifiées dans un grand nombre de pays, selon une ampleur inédite à l’échelle des sociétés industrielles. C’est un bilan analytique de cette dynamique que propose cet ouvrage de Jérôme Blanc, membre du laboratoire Triangle.
- En savoir plus




Interférences Ars scribendi - Poésie latine et miroir du prince

Ce numéro de la revue Interférences Ars scribendi, en accès libre sur OpenEdition Journals, est constitué par la version retravaillée de textes échangés lors d’une journée d’étude organisée par des doctorants du laboratoire HiSoMA dans le cadre du séminaire "L’Atelier des poètes".
- En savoir plus




Une histoire des civilisations. Comment l’archéologie bouleverse nos connaissances

Depuis les années 1980, une révolution silencieuse a bouleversé nos connaissances sur l’histoire de l’humanité, grâce aux progrès techniques et méthodologiques de l’archéologie, et au développement de l’archéologie préventive. Mais si cette révolution a donné lieu à un foisonnement de publications scientifiques, il manquait une vision globale, accessible aux non-spécialistes. Cet ouvrage, réalisé sous la direction de trois archéologues français, Jean-Paul Demoule, Dominique Garcia et Alain Schnapp réunit les contributions de soixante et onze spécialistes mondiaux, dont celle de Laurence Tranoy, chercheure associée au laboratoire ArAr, associées à une riche iconographie et à une cartographie originale.
- En savoir plus




République et islam : défis croisés

Ce nouveau numéro de la revue Confluences Méditerranée, coordonné par Haoues Seniguer (Triangle) est consacré aux rapports entre République et islam. Pratique religieuse et laïcité, diversité et religion, gouvernement de l’Islam en France... de nombreux sujets d’actualité sont abordés, avec notamment des contributions de Karine Roudier et Julien Fragnon (Triangle).
- En savoir plus




Introduction à la sociologie de l’action publique

La sociologie de l’action publique constitue un pôle majeur dans le champ de la science politique. Ce manuel d’introduction propose un état des lieux de la discipline, en présentant et discutant ses principales notions et approches théoriques. Illustré par des exemples variés, issus de travaux classiques mais aussi de l’actualité la plus récente, cet ouvrage co-dirigé par Guillaume Gourgues (Triangle) montre que la sociologie de l’action publique ne se limite pas à l’analyse de l’État.
- En savoir plus




Contrainte et consentement en santé mentale

La démocratisation des pratiques d’aide et de soin est au cœur des politiques sanitaires, sociales et médico-sociales depuis la fin du XXe siècle. Rechercher le consentement, éviter la contrainte en constituent les deux injonctions dominantes. En situation, les professionnels sont souvent confrontés à des conflits normatifs qui deviennent indécidables quand les personnes souffrent d’une altération de leurs capacités mentales. Comment faire alors, lorsque, à défaut de pouvoir "protéger sans contraindre", il faut envisager de "contraindre pour protéger" ? Cet ouvrage co-dirigé par Benoît Eyraud (Centre Max Weber) rend compte de ces dilemmes à partir d’enquêtes empiriques menées dans le champ de la santé mentale.
- En savoir plus




La société ingouvernable - Une généalogie du libéralisme autoritaire

Les années 1970, a-t-on dit à droite et à gauche, du côté de Samuel Huntington comme de Michel Foucault, ont été ébranlées par une gigantesque "crise de gouvernabilité". C’est à cette occasion que furent élaborés, amorçant un contre-mouvement dont nous ne sommes pas sortis, de nouveaux arts de gouverner dont ce livre de Grégoire Chamayou, chercheur à l’IHRIM, retrace l’histoire philosophique.
- En savoir plus




L’économie de la Chine

Grâce aux réformes engagées à partir de 1978, la Chine a connu une croissance lui permettant de sortir de la grande pauvreté et de devenir l’un des acteurs majeurs de l’économie mondiale. Mais cette croissance s’est accompagnée de forts déséquilibres et d’inégalités croissantes. Devenue un pays à revenu intermédiaire, la Chine est maintenant confrontée à des enjeux d’autant plus stratégiques que la stabilité politique est liée au développement de l’économie. Cet ouvrage de Mary-Françoise Renard (CERDI), vise à expliquer les modalités de la croissance chinoise, l’évolution de la structure de l’économie du pays et les obstacles qu’il doit surmonter, notamment en matière d’environnement et de stabilité sociale.
- En savoir plus




L’intelligence artificielle - De la révolution technologique à la révolution sociale

L’intelligence artificielle est un concept qui s’installe durablement dans l’actualité et le débat d’idées, mais dont il est parfois difficile d’en saisir le sens ou les implications. Qu’appelle-t-on exactement l’IA ? Quelles sont ses récentes grandes évolutions ? Quels sont les enjeux sociétaux de cette révolution technologique annoncée ? À l’heure où les technologies liées à l’intelligence artificielle sont destinées à prendre une place toujours plus importante dans notre quotidien, cet ouvrage de Nicolas Spatola (LAPSCO) vous offre toutes les notions clés pour vous emparer du sujet et prendre part aux réflexions qui détermineront le monde de demain.
- En savoir plus




L’économie de l’immigration

L’immigration, devenue au cours des dernières décennies un élément essentiel de la croissance démographique des principaux pays d’Europe de l’Ouest, est un phénomène alimentant nombre de débats sans que ses implications économiques soient toujours bien comprises et appréhendées. Quelles en sont les implications sur le marché du travail ? Comment influence-t-elle le capital humain, la croissance économique, les secteurs d’innovation du pays d’accueil ? Cet ouvrage d’Ekrame Boubtane, membre du CERDI, présente l’évolution de l’immigration en France depuis les années 1950 et analyse les impacts économiques des plus récents flux migratoires.
- En savoir plus




Advanced analytical methods in tribology

Les phénomènes liés au frottement et à l’usure sont présents dans la vie quotidienne de tout individu. Que ce soit en marchant sur un sol glissant en se rendant au travail ou en voyageant en train, en avion ou sur un bateau, la science connue sous le nom de tribologie est omniprésente. L’objectif de ce livre est de fournir une vue d’ensemble des possibilités offertes par les nouvelles techniques d’analyse et de simulation numérique lorsqu’elles sont associées aux expérimentations tribologiques. Co-édité par Maria-Isabel De Barros Bouchet, maître de conférences au LTDS, l’ouvrage rassemble notamment des contributions d’autres membres du laboratoire.
- En savoir plus




Cléopâtre - Un rêve de puissance

Cléopâtre VII Théa Philopator est la plus célèbre des reines de l’Antiquité et l’objet de tous les fantasmes : femme fatale, Égyptienne avide et cruelle, maîtresse et épouse des hommes les plus puissants de Rome… Elle fut en réalité la reine grecque d’un royaume prestigieux. Avec un regard critique, utilisant textes, inscriptions, images et monnaies, Maurice Sartre (HiSoMA) écarte les mythes, brise les idées reçues et brosse le juste portrait d’une souveraine lucide et volontaire.
- En savoir plus




Le langage inclusif : pourquoi, comment. Petit précis historique et pratique

"On ne nait pas femme, on la devient." Telle est la phrase que Simone de Beauvoir aurait écrite si, fille de l’école, elle n’avait assimilé les règles concoctées depuis le XVIIe siècle pour donner au "genre le plus noble" la place qu’il occupe aujourd’hui dans la langue française. Contestée dès l’origine, longtemps négligée, finalement imposée par des institutions puissantes, cette entreprise a commencé d’être démantelée dans les pays francophones depuis une quarantaine d’années. Ce travail se poursuit désormais plus largement avec le langage inclusif. Ce guide, par Éliane Viennot (IHRIM), donne à la fois les bonnes raisons que nous avons d’approfondir cet effort, et les moyens simples qui sont à notre portée pour le soutenir.
- En savoir plus




De la réglementation du commerce  ; Réponses à Galiani / Pierre-Joseph-André Roubaud

Ce volume regroupe deux textes de Pierre Joseph André Roubaud (1730-1792), plus communément appelé "abbé Roubaud". Récompensé pour ses travaux sur les synonymes français, auteur d’une monumentale Histoire générale de l’Asie, de l’Afrique et de l’Amérique, ce membre influent de la secte des Économistes s’est fait reconnaître en économie politique par ses qualités de journaliste et de publiciste. Un ouvrage publié par Pierre-Henri Goutte et Gérard Klotz, membres du laboratoire Triangle.
- En savoir plus




Descartes - L’Homme

Près de quatre siècles après sa parution, à l’heure du transhumanisme, L’Homme, traité philosophique de Descartes suscite un regain d’intérêt dans le domaine des neurosciences et des sciences cognitives. Cette nouvelle édition est présentée et annotée par Delphine Antoine-Mahut (IHRIM).
- En savoir plus




Migrations, circulations, mobilités

Au cours de la dernière décennie, l’usage du terme mobilité, porté par le mobility turn, s’est progressivement substitué à migration dans la sphère politique et dans la recherche sans que ce glissement conceptuel n’ait réellement fait l’objet d’un questionnement approfondi. Cet ouvrage co-dirigé par Nathalie Ortar (LAET) propose une réflexion épistémologique autour des termes "mobilité" et "migration" dans une perspective pluridisciplinaire.
- En savoir plus




La logistique en 42 fiches

La fonction logistique tient une place centrale aussi bien à l’intérieur qu’entre les entreprises. Certains disent même que sans logistique, il ne peut y avoir d’activité professionnelle. Cet ouvrage de Joëlle Morana (LAET) expose un panorama des éléments-clés à considérer pour la mise en oeuvre d’une logistique, à destination des étudiants, enseignants et chercheurs.
- En savoir plus




Les métropoles barbares  : démondialiser la ville, désurbaniser la terre

La métropolisation implique une expansion urbaine incessante et l’accélération des flux et des rythmes de vie. Au point que les grandes villes inspirent de plus en plus un rejet croissant qui se traduit par une multitude de résistances ordinaires, dont l’ouvrage de Guillaume Faburel, membre du laboratoire Triangle, souhaite rendre compte.
- En savoir plus




Religion et communication. Un autre regard sur la prédication au Moyen Age

Les paroles des prédicateurs transmises au prisme déformant des sermons modèles ou des prises de notes préservent quelque chose du processus de communication qui est leur raison d’être. Comment être écouté et se faire entendre des simples gens sans parler à l’unisson de la liturgie et des images, à la manière d’instruments de musique divers et concertants ? Comment les entretenir efficacement de Dieu, des anges et des saints, sinon par des figures qui parleront à leur imaginaire et en chargeant les mots du quotidien d’autres sens que leur sens immédiat ? Un ouvrage de Nicole Bériou (Ciham).
- En savoir plus




Autoportrait d’un moine en humaniste - Girolamo Aliotti (1412-1480)

Arétin de naissance, moine bénédictin de profession, disciple revendiqué d’Ambrogio Traversari et observateur attentif des pratiques intellectuelles des principaux humanistes de son temps, Girolamo Aliotti constitue un point d’observation exceptionnel pour éclairer le fonctionnement des réseaux intellectuels et monastiques de l’Italie du XVe siècle, ainsi que certains traits caractérisants de l’humanisme. A partir de ses œuvres et d’archives, Cécile Caby (CIHAM) s’efforce de reconstituer les logiques sociales et discursives de la trajectoire d’un personnage qui fit de l’humanisme un élément essentiel de sa stratégie d’affirmation sociale.
- En savoir plus




Inclure le handicap, recomposer l’école ?

La loi du 11 février 2005, qui consacre le passage de l’intégration à l’inclusion des personnes en situation de handicap, est devenue emblématique dans le champ scolaire. En France, le nombre d’élèves handicapés scolarisés en milieu ordinaire a connu une progression de près de 80 % depuis 2006. Mais l’école peut-elle s’adapter à tout type de déficience ? Cet ouvrage, avec la participation d’Hélène Buisson-Fenet (Triangle), propose des pistes opérationnelles et favorise les interactions entre recherches universitaires et pratiques professionnelles sur cette question sensible.
- En savoir plus




L’université et la ville

La place accordée à la ville dans l’histoire des universités est généralement limitée. Pourtant, l’université est depuis sa naissance, au XIIe siècle, une institution exclusivement urbaine et contribue à la fabrique de la ville en suscitant des espaces spécifiques. Saisir la nature spatiale et sociale de ces interactions sur la longue durée, du XIIIe au XXIe siècle et à l’échelle de l’Europe, est l’objectif de cet ouvrage, co-dirigé par Boris Noguès (LARHRA).
- En savoir plus




Lugdunum et ses campagnes - Actualité de la recherche

Ce volume, co-dirigé par Matthieu Poux (ArAr) regroupe des communications présentées lors de la Commission des Antiquités régionales du XVIIe Congrès de l’Association Guillaume Budé (Lyon, 2013). Il dresse un bilan des recherches très actives consacrées à la ville antique de Lugdunum et à ses campagnes, creuset de nombreux travaux épigraphiques, historiques et archéologiques menés depuis le XIXe siècle, mais aussi, de l’archéologie préventive telle qu’elle a été mise en oeuvre pour la première fois dans les années 1980.
- En savoir plus




L’Histoire par les noms

Cet ouvrage, co-dirigé par Jean-Baptiste Yon (HiSoMa), présente une synthèse des « paysages » onomastiques locaux de la zone s’étendant entre la Palmyrène et la Haute Mésopotamie à l’époque romaine. À travers le substrat araméen et les apports d’éléments grecs, latins, voire iraniens ou babyloniens, il vise à examiner les différents types onomastiques en tentant de les replacer dans leur contexte géographique et social et de proposer ainsi une histoire de la région.
- En savoir plus




Quand l’industrie proteste : fondements moraux des (in)soumissions ouvrières

Des grèves du secteur minier sud-africain violemment réprimées en 2012, à l’irruption du conflit Whirpool d’Amiens dans la campagne présidentielle française de 2017, les mondes de l’industrie qu’on pouvait croire moribonds s’invitent au cœur de luttes politiques contemporaines. Confrontant certains combats emblématiques du passé à des luttes récentes, cet ouvrage, co-dirigé par Montserrat Emperador Badimon (Triangle), porte sur des conflits du travail face à la désindustralisation, la financiarisation et la prééminence d’autres luttes politiques. Les insoumissions ouvrières s’avèrent des postes d’observation de l’expression de citoyennetés inscrites dans des sociabilités locales et revendiquant, en deçà du Grand soir, des ordres moraux aux multiples registres.
- En savoir plus




Post-Western sociology : from China to Europe

Cet ouvrage soutient que l’effacement des frontières entre les sociologies occidentales et non occidentales, ici chinoises, est devenu un enjeu fondamental dans le développement des sciences sociales globales. Il s’agit ici de produire le nouveau paradigme de la sociologie post-occidentale qui signifie la coproduction et la co-construction de connaissances communes, la reconnaissance de savoirs scientifiques situés, et la mobilisation de concepts transnationaux. Cet ouvrage rassemble d’éminents sociologues européens et chinois qui contribuent au développement de cette nouvelle théorie sociologique
- En savoir plus




Cartographie des riques volcaniques et hydrologiques

Avec un million d’habitants à moins de 20 km du volcan actif Misti, Arequipa (Pérou) est l’une des villes les plus vulnérables au monde, les inondations et les coulées de boue y entraînant des victimes et des dommages sévères tous les deux à cinq ans en moyenne. Quelle méthodologie utiliser afin d’évaluer l’aléa et le risque des écoulements volcaniques et hydrologiques en milieu urbanisé ? Cette question majeure a réuni une cinquantaine d’experts nationaux et internationaux, des étudiants et doctorants, des autorités et ingénieurs civils ainsi que des professionnels de la gestion du risque. Cet ouvrage compile l’ensemble des contributions.
- En savoir plus




Manger les images, essais d’iconophagie

Des images sont-elles capables de nous mettre l’eau à la bouche ? Est-il concevable que nous ayons faim d’images jusqu’à désirer les manger effectivement ? Tour d’horizon littéraire, philosophique, historique ou encore artistique avec "Un goût à la voir nonpareil" d’Olivier Leplâtre, membre de l’IHRIM, collection « Détours littéraires » aux Éditions Kimé.
- En savoir plus




Rome, cité universelle

L’histoire de Rome que dépeint ce volume est celle de l’apogée d’un empire « mondial ». Comment une petite cité est-elle parvenue à dominer un ensemble de terres s’étendant de l’Écosse et du Danube au désert africain, de l’Atlantique au Proche-Orient, et à établir cette domination de manière assez durable pour marquer profondément l’histoire de tous ces territoires ? Avec la participation de Patrice Faure, membre du laboratoire Hisoma.
- En savoir plus




Spinoza et la littérature philosophique clandestine

Ce numéro de la revue La lettre clandestine, dirigé par Maria Susana Seguin (IHRIM), est consacré à la relation complexe qu’entretient la littérature philosophique clandestine avec Spinoza et son œuvre : la proximité intellectuelle avec d’autres textes, l’influence de sa pensée, l’utilisation de son nom et de sa réputation, la discussion ou la réfutation de ses idées, les milieux intellectuels de production, de circulation et de réception des textes.
- En savoir plus




Le traitement juridique des conséquences économiques du divorce

Cet ouvrage, sous la co-direction d’Isabelle Sayn (Centre Max Weber) présente les résultats d’un programme de recherche interdisciplinaire financé par l’ANR sur la justification du maintien du principe d’une pension entre époux après divorce (dénommée prestation compensatoire dans le Code civil français) et sur ses modalités de fonctionnement, à l’heure où les femmes sont indépendantes économiquement du fait de leur participation au marché du travail et où la faute n’est plus au cœur du droit du divorce.
- En savoir plus




Les terrains de la mémoire  : approches croisées à l’échelle locale

La mémoire fait aujourd’hui l’objet d’usages politiques, sociaux et scientifiques. Cet ouvrage à l’approche originale, co-dirigé par Nancy Venel (Triangle) met en perspective des recherches portant la ville de Villeurbanne, un territoire marqué par une politique municipale forte dans le domaine mémoriel, avec d’autres terrains d’enquête en France et à l’étranger. Il parvient à saisir les conditions d’émergence d’institutions municipales en charge de la mémoire comme à cerner les appropriations, du rejet à l’adhésion, dont elles font l’objet de la part des acteurs sociaux.
- En savoir plus




Lyon, une université dans sa ville

Depuis près d’un siècle, aucun livre n’était revenu sur l’histoire de l’université de Lyon. Pour le cent vingtième anniversaire de l’institution, un ouvrage collectif propose une mise à jour des connaissances. Il relate la mise en place et la croissance, non seulement de l’université, mais aussi des nombreux autres établissements d’enseignement supérieur présents à Lyon, Saint-Étienne et Bourg-en-Bresse, sous des aspects aussi bien historiques que scientifiques.
- En savoir plus




Marguerite de Valois - Correspondance (1569-1614)