Le CNRS
  Accueil > Potentiel scientifique > Ouvrages spécialisés > Parutions 2019

Parutions 2019


The Iranian Plateau during the Bronze Age

Cet ouvrage, co-dirigé par Emmanuelle Vila et Michèle Casanova (Archéorient), rassemble une partie des contributions présentées lors du colloque « Urbanisation, commerce, subsistance et production au IIIe millénaire avant J.-C. sur le Plateau iranien » qui s’est tenu à la Maison de l’Orient et de la Méditerranée à Lyon en avril 2014.
- En savoir plus




Une arme philosophique : l’éclectisme de Victor Cousin

L’austère figure de Victor Cousin (1792-1867) ne cesse de réapparaître pour rappeler son rôle dans l’institution de la philosophie française. Mais il demeure un illustre inconnu, un « bon mort », lorsqu’on interroge les ressorts philosophiques de son succès. L’objectif de ce volume collectif, co-dirigé par Delphine Antoine-Mahut (IHRIM), est d’explorer l’étendard qu’il s’était donné avant de se déclarer spiritualiste : « l’éclectisme ».
- En savoir plus




S’en sortir malgré tout  : parcours en classes populaires

Face aux difficultés économiques, à la disqualification sociale, à la dégradation des conditions d’existence, comment les classes populaires font-elles pour "s’en sortir, malgré tout" ? Ce livre, coordonné par Daniel Thin (Triangle), répond à cette question en examinant les conditions de la mobilisation de leurs ressources soutiens relationnels, savoir-faire convertis en avantages dans une situation particulière, relations avec des acteurs institutionnels, ainsi que d’autres formes de "débrouille".
- En savoir plus




La construction sociale du sujet exclu (IVe-XIe siècle)

Après un premier volet sur l’exclusion religieuse, cet ouvrage, co-dirigé par Stéphane Gioanni (laboratoire HiSoMA) s’intéresse aux formes textuelles et archéologiques de l’exclusion sociale dans l’Antiquité tardive et le haut Moyen Âge.
- En savoir plus




Redessiner les contours de l’État : la mise en oeuvre des politiques migratoires

Ce dossier de Lien social et Politiques regroupe des recherches qui portent sur les logiques contemporaines de mise en oeuvre des politiques migratoires en Europe, en Amérique du Nord et en Guadeloupe. Il a été coordonné par Camille Hamidi (laboratoire Triangle) et Mireille Paquet , avec une contribution de Yasmine Bouagga, également membre de Triangle.
- En savoir plus




Voir l’invisible

Alain Miffre (iLM) a contribué à cet ouvrage, présentant les dernières avancées en matière de recherche dans une logique de vulgarisation selon trois axes : voir, comprendre, agir. Sa contribution, intitulée "Observer les particules fines de l’atmosphère avec un laser", montre comment l’interaction fondamentale de la lumière laser avec l’atmosphère permet de mieux connaître la concentration et la forme de ces particules, qui impactent fortement le climat et la santé publique.
- En savoir plus




La CGT (1975-1995), un syndicalisme à l’épreuve des crises

Fruit de la coopération de spécialistes reconnus et de jeunes chercheurs – historiens, sociologues, politistes – ainsi que de syndicalistes, l’ouvrage co-dirigé par Sophie Béroud (Triangle), interroge la manière dont la CGT a traversé ces deux décennies. Au fil des chapitres, la quarantaine d’auteurs réunis offre une exploration inédite de l’organisation et de ses militants, observés du Bureau confédéral aux échelons les plus élémentaires et dans les contextes les plus variés.
- En savoir plus




Léon Walras, économiste et socialiste libéral


Cet ouvrage, de Jean-Pierre Potier (Triangle), révèle des facettes méconnues de la pensée de Léon Walras. Il analyse les origines, la genèse de son édifice théorique, des composantes de son ’économie politique et sociale’ et examine les réformes sociales qu’il propose en vue d’un ’socialisme scientifique libéral et humanitaire.
- En savoir plus




L’Espagne de Charles II, une modernité paradoxale


Sous la direction de Marina Mestre Zaragozá (IHRIM), ce volume participe au renouveau historiographique d’une période où l’Espagne, loin d’être paralysée par la décadence et par sa prétendue incapacité à s’adapter aux nouveaux temps, affronte avec détermination, audace et pragmatisme un tournant dynastique décisif pour son histoire.
- En savoir plus




La construction monumentale en Haute-Savoie du XIIe au XVIIe siècle

Avec cet ouvrage, Anne Baud et Anne Schmitt, membres du laboratoire ArAr, livrent les résultats d’une enquête pluridisciplinaire réalisée en Haute-Savoie sur l’architecture monumentale entre le XIIe et le XVIIe siècle.
- En savoir plus




Le présent fabriqué (Espagne/Italie – XVe-XVIIe siècles). Tome I, Expériences et poétiques du présent

Au tournant des XVe et XVIIe siècles, dans les pays de la Méditerranée occidentale, l’attention humaniste portée au passé lointain de l’Antiquité confère une forme d’autonomie à l’actualité. Cette force nouvelle du présent entraîne la construction d’un rapport inédit entre l’ancien et le nouveau.Un ouvrage de jean-Louis Fournel, avec des contributions de Romain Descendre et Fiona Lejosne (laboratoire Triangle).
- En savoir plus




Écrire la catastrophe. L’Angleterre à l’épreuve des éléments

De par sa situation insulaire, l’Angleterre n’a cessé de s’approprier les récits des catastrophes naturelles qui ont façonné son histoire pour se forger une identité poétique qui lui est propre et affirmer une sensibilité particulière aux phénomènes extrêmes. L’ouvrage de Sophie Chiari (IHRIM) est le fruit des tables rondes consacrées à la représentation des catastrophes naturelles dans la littérature anglaise des 16e, 17e et 18e siècles organisées en septembre 2018 dans le cadre du projet I-Site CAP 20-25.
- En savoir plus




Thasos. Heurs et malheurs d’un Eldorado antique

Avec Thasos. Heurs et malheurs d’un Eldorado antique, sept spécialistes, dont Michèle Brunet (HiSoMA), qui travaillent à Thasos depuis de longues années, présentent ici pour la première fois à un large public les résultats de recherches qui font de Thasos l’une des cités grecques aujourd’hui les mieux connues.
- En savoir plus




Piloter les lycées : le tournant modernisateur des années 1990 dans l’éducation nationale

À partir d’entretiens menés en profondeur directement auprès des acteurs (personnels administratifs, enseignants, élèves, parents), cet ouvrage d’Hélène Buisson-Fenet (Triangle) fait le point sur l’administration scolaire et plus particulièrement sur les coulisses bureaucratiques qui régulent l’enseignement secondaire public. Il enquête autour de trois évolutions majeures : la référence croissante à l’usager ; la place désormais centrale des outils technologiques de gestion ; la territorialisation des politiques scolaires.
- En savoir plus




Les Sciences participatives au secours de la biodiversité

La nature observée par les sciences participatives est avant tout une nature ordinaire, celle des hirondelles et des moineaux, celle des patelles et des euphorbes réveil matin, et c’est certainement par les sciences participatives que l’on peut suivre, par exemple, la décroissance de la population des hirondelles des fenêtres. La sociologie s’interroge sur la réussite des sciences participatives malgré les dissymétries persistantes dans les modes de recrutement de leurs contributeurs. Florian Charvolin (CMW), présente une série de thèses personnelles concernant les acteurs, les dispositifs et les techniques en œuvre, afin d’orienter le lecteur dans le foisonnement des initiatives actuelles.
- En savoir plus




Multimodalité du langage dans les interactions et l’acquisition aide à comprendre les phénomènes complexes

Que ce soit dans l’acquisition du langage, dans l’enseignement auprès des enfants ou des malvoyants et dans la communication par écran interposé ; l’articulation entre phénomènes verbaux et non verbaux est incontournable. Comment ce concept est-il défini en développement du langage ? En interaction et en didactique ? Comment est-il étudié, via quels outils ? Sous la direction de Audrey Mazur-Palandre et de Isabel Colón de Carvajal (ICAR), cet ouvrage aide à comprendre les phénomènes complexes du langage oral en situation d’interaction verbale.
- En savoir plus




Prisons en Afrique : expériences, modèles et circulations

Largement tributaires de discours médiatiques, les prisons en Afrique sont souvent réduites à des images d’espaces surpeuplés et délabrés, signes d’Etats « en crise ». En miroir, elles deviennent l’un des objets de la réforme des Etats, à l’intersection des champs judiciaire, sécuritaire et sanitaire. La question carcérale apparaît alors sur certains agendas politiques, formulée à l’occasion de prises de position locales, dans des projets nationaux ou encore dans des programmes de coopération." Il s’agit de la version rédigée et mise en page du MOOC « Des prisons en Afrique », auquel ont participé Frédéric Le Marcis et Yasmine Bouagga (Triangle).
- En savoir plus




ESPACE = TEMPS. Dialogue sur le système du monde

Bernard Guy (EVS) expose comment le mouvement est au centre du système conceptuel du monde, et comment l’espace et le temps gravitent de conserve autour de lui. Ce disant, un renouvellement concomitant de rationalité est requis, s’appuyant particulièrement sur un mode relationnel, n’évitant pas récursivité ni choix laissés au libre arbitre. L’auteur choisit un genre littéraire, panachant dialogue et fantasmagorie, au Pays Imaginaire du Capitaine Crochet, ennemi des horloges.
- En savoir plus




Économie politique des associations : transformations des organisations de l’économie sociale et solidaire

Cet ouvrage, co-dirigé par Sylvain Vatan (Triangle), contribue à une économie politique de l’ESS et vise à comprendre, à partir d’une approche socio-économique, les transformations que connaissent les associations. Il permet de questionner les capacités de développement, d’actions et de projets des associations dans un environnement de plus en plus concurrentiel, ainsi que les modes de régulation de l’ESS, pour comprendre si celles-ci parviennent à développer d’autres formes de régulations que les entreprises à but lucratif.
- En savoir plus




Les cimetières : que vont-ils devenir ? À partir d’une enquête en Normandie, en France et ailleurs

Le modèle idéalisé du cimetière de la fin du XIXe siècle, celui du Père-Lachaise à Paris, de Loyasse à Lyon ou du cimetière monumental de Rouen, n’est qu’une parenthèse dans l’histoire des sépultures. La montée de la crémation, la perte des repères religieux, le besoin de respiration dans le tissu urbain confèrent un rôle nouveau au cimetière. À partir d’une solide base historique, sociologique et anthropologique, des exemples, en Normandie, en France et à l’étranger nous amènent à nous interroger et nous donnent des pistes pour envisager le cimetière de demain. Un ouvrage co-dirigé par Gaëlle Clavandier (CMW).
- En savoir plus




La crise du discours religieux musulman : le nécessaire passage de Platon à Kant


Ce livre, de Lahouari Addi, est le résultat d’un travail de recherche qui a commencé il y a une dizaine d’années. Il prend sa source dans ses enseignements à Sciences Po Lyon et dans son projet de recherche mené au Laboratoire Triangle. Son objet est le discours religieux musulman et son influence sur les représentations culturelles.
- En savoir plus




La querelle des femmes ou « n’en parlons plus »

S’appuyant sur le programme de recherche : Revisiter la Querelle des femmes : discours sur l’égalité/inégalité des sexes de la Renaissance aux lendemains de la Révolution, 4 vol. parus aux Publications de Saint-Étienne entre 2012 et 2015, ce petit ouvrage, de Éliane Viennot (IHRIM), est une porte d’entrée dans cette longue controverse, à travers les opinions parfois convergentes, parfois divergentes, qu’en ont ses spécialistes. Mais c’est avant tout une réflexion sur sa disparition du paysage historique, en vertu du “N’en parlons plus” que préconisaient, dans la France de l’après-guerre, ceux qui venaient de perdre la bataille du vote féminin… et qui n’entendaient pas que l’égalité avance trop vite.
- En savoir plus




Le lépreux de Lugrin

Cet ouvrage est le second roman historique de Sidonie Bochaton, doctorante en histoire et archéologie médiévale à l’Université Lumière Lyon 2 et membre du Laboratoire Archéologie et Archéométrie (ArAr). Comme le précédent, « Le prieur de Meillerie » paru en 2016, l’ouvrage s’attache à décrire la vie quotidienne sur les bords du Lac Léman au milieu du XIIIème siècle, replacée dans le contexte politique de l’époque.
- En savoir plus




Principes et organisation de la société internationale révolutionnaire

Cette nouvelle édition réunit deux textes de Bakounine qui présentent un premier état de son anarchisme : le Catéchisme révolutionnaire et les statuts de la société secrète dont le Catéchisme constitue le programme (1866). Édition présentée, corrigée et annotée par Jean-Christophe Angaut (Triangle) sur la base des manuscrits originaux.
- En savoir plus




Déformation à chaud des métaux. Physique et mécanique

Que ce soit parmi les objets qui nous entourent au quotidien, dans la construction ou encore intégrées au sein de structures complexes, la grande majorité des pièces métalliques ont subi au cours de leur fabrication une ou plusieurs étapes de déformation à chaud. Alors que jusqu’au milieu du XXe siècle, celle-ci avait pour objectif la seule obtention de la forme et des cotes des pièces, elle concerne à notre époque tout autant, voir plus, la transformation et l’optimisation de la microstructure du matériau en fonction des applications visées. Cet ouvrage de Frank Montheillet (LGF) est destiné en premier lieu aux étudiants de Master ou en formation Doctorale de Science des Matériaux et à leurs professeurs, mais aussi aux ingénieurs des laboratoires de recherche et développement des entreprises.
- En savoir plus




La paresse en héritage. Montaigne, Pascal, Bayle

À chaque époque sa paresse. Au XVIIe siècle, la paresse ne se définit pas par opposition au travail. C’est une catégorie polysémique, située à la croisée des activités intellectuelles et "comportementales", en même temps qu’un marqueur de filiation. La paresse en héritage fait de cette notion un objet d’étude destiné, en réalité, à produire une refonte de notre compréhension des textes de Montaigne, de Pascal, et de Bayle. Un ouvrage d’Isabelle Moreau (IHRIM).
- En savoir plus




La décentralisation dans les pays francophones d’Afrique de l’Ouest

Le présent ouvrage, constitué de contributions écrites par des universitaires, des experts et/ou des hauts-fonctionnaires, démontre parfaitement combien la décentralisation est encore une sorte d’idéal type à atteindre, et qu’elle est loin d’être une pratique effective, efficiente et efficace dans les pays francophones de l’Afrique de l’Ouest. Il a été réalisé sous la direction de Jean-Luc Pissaloux, membre du laboratoire Triangle.
- En savoir plus




Place et incidence des animaux dans les familles

Coordonné par Jérôme Michalon (Triangle), ce numéro, tiré de la revue de la revue : Enfances Familles Générations : revue interdisciplinaire sur la famille contemporaine, analyse la place des animaux dans la famille et explore notamment la manière dont les animaux sont concrètement intégrés dans les foyers et s’ils sont considérés comme des « membres de la famille ».
- En savoir plus




Cluny : les origines du Monastère et de ses églises


Cet ouvrage, co-dirigé par Anne Baud (ArAr) avec la collaboration d’Anne Flammin (ArAr), présente les résultats des campagnes archéologiques de 2006 à 2013 au cours desquelles a été notamment mis au jour la villa carolingienne associée à une première chapelle. Cette découverte renouvelle considérablement les connaissances sur les origines de Cluny.
- En savoir plus




Manuel de sociologie des mobilités géographiques

Premier manuel de sociologie en langue française sur la question des mobilités géographiques du quotidien, cet ouvrage dresse un large panorama de l’état des connaissances sur cette question, tout en ouvrant de multiples pistes de réflexion pour de futures recherches. Il est co-dirigé par Stéphanie Vincent-Geslin (LAET), Leslie Belton-Chevallier et Nicolas Oppenchaim.
- En savoir plus




La céramique arverne durant l’Antiquité tardive et le haut Moyen Âge

Sous la direction de Sandra Chabert (ArAr), la recherche présentée dans cet ouvrage est le fruit d’une thèse de doctorat dont le but était de dresser un nouveau panorama du territoire arverne durant l’Antiquité tardive et le très haut Moyen Âge, d’un point de vue économique et culturel à la lumière des données céramiques.
- En savoir plus




Le travail des infirmiers en hôpital psychiatrique

La psychiatrie vit un profond malaise. Ce constat, largement relayé par les professionnels de santé et parfois par les médias, appelle une réflexion de fond sur l’ordinaire de l’hôpital psychiatrique français. Quel est ce malaise ? À partir d’une enquête de terrain fournie de plus d’une année au sein de deux services, cet ouvrage ouvre les portes de l’hôpital psychiatrique public. Frédéric Mougeot (CMW) suit le travail des équipes infirmières qui se trouvent en première ligne face aux patients, auprès desquels elles représentent l’institution.
- En savoir plus




Mussolini socialiste  : littérature et religion. 1, Anthologie de textes, 1900-1918

L’anthologie en deux volumes des textes de Benito Mussolini sur la littérature et la religion est le fruit d’un travail de plusieurs années, mené par une équipe de traducteurs et de chercheurs à l’ENS de Lyon, sous la co-direction de Stéphanie Lanfranchi (Triangle). On trouvera, dans ce premier volume, une sélection très variée d’écrits et de discours rédigés entre la fin de son adolescence et l’été 1918, au moment où il officialise sa rupture définitive avec le socialisme.
- En savoir plus




Voter en Grèce, à Rome et en Gaule. Pratiques, lieux et finalités

Aldo Borlenghi (ArAr), Virginie Hollard (HiSoMA), Liliane Lopez-Rabatel (IRAA) et Jean-Charles Moretti (IRAA) ont contribué à cet ouvrage. La collaboration de chercheurs issus de plusieurs disciplines (l’histoire, la philologie et l’archéologie) a permis de cerner la pratique du vote à travers ses implications politiques, ses modalités procédurales et la place qui lui a été réservée dans l’espace civique par les différentes sociétés antiques qui l’ont mise en œuvre.
- En savoir plus




Nom d’un parti ! Pour une onomastique partisane

Coordonné par Paul Bacot (Triangle) et Michelle Lecolle, c’est le 120ème numéro de la revue MOTS, dirigée par Chloé Gaboriaux (Triangle). Les huit articles de ce dossier sont marqués par une grande diversité de situations (noms de partis fictifs, présents, passés), de pays (appartenant aux quatre principaux continents), de contextes politiques et d’orientations idéologiques.
- En savoir plus




Enfances de classe. De l’inégalité parmi les enfants

Sous la direction de Bernard Lahire (CMW), avec la collaboration de nombreux membres du Centre Max Weber, cet ouvrage relève le défi de regarder à hauteur d’enfants les distances sociales afin de rendre visibles les contrastes saisissants dans leurs conditions concrètes d’existence. Menée par un collectif de 17 chercheurs, entre 2014 et 2018, dans différentes villes de France, auprès de 35 enfants âgés de 5 à 6 ans issus des différentes fractions des classes populaires, moyennes et supérieures, l’enquête à l’origine de cet ouvrage est inédite, tant dans son dispositif méthodologique que dans ses modalités d’écriture, qui articulent portraits sociologiques et analyses théoriques.
- En savoir plus




100% monnaie

Irving Fisher (1867-1947) adopta en 1935 le Chicago Plan et en fit une théorie élaborée dans son ouvrage 100% monnaie. L’idée essentielle de cet économiste américain consiste à supprimer le lien unissant crédit et monnaie. Cet ouvrage est aujourd’hui édité par André Tiran (Triangle) et Marc Laudet.
- En savoir plus




La nébuleuse métallurgique alpine (Savoie-Dauphiné, fin XVIIIe- fin XIXe siècle)

Longtemps considérée comme un archaïsme, la métallurgie au bois des Alpes dauphinoises et savoyardes connaît son apogée au milieu du xixe siècle. Voilà qui invite à discuter de l’un des dogmes de l’histoire du développement : la « révolution industrielle ». Pierre Judet (LARHRA) a notamment travaillé à partir d’archives privées inédites. Au-delà de l’étude de cas, il montre, sur un plan méthodologique, que la thématique territoriale permet de renouveler la démarche de l’historien.
- En savoir plus




Le Capitalisme et ses rythmes, quatre siècles en perspective. Tome II, Splendeurs et misère de la croissance.

Cette ouvrage de Pierre Dockès (Triangle) fait suite au tome 1 Sous le regard des géants, prix 2018 du meilleur livre d’économie de l’AFSE en 2018. Le capitalisme a été bouleversé, les théories également. Ce deuxième volume analyse cette grande transformation. Au-delà des jeux pervers de la finance, l’ouvrage interroge les ressorts profonds d’un régime économique qui produit l’instabilité, stagnation et inégalités.
- En savoir plus




Vivre la steppe. Qdeir, un campement néolithique en Syrie

Cet ouvrage, de Frédéric Abbès (Archéorient), nous révèle la steppe syrienne, territoire des nomades. Frappé à la fois par la désertification récente de la région et par les similitudes que lui révèlent les ouvriers de la fouille entre le campement préhistorique de Qdeir et le village actuel, l’auteur nous livre les résultats d’une enquête surprenante où les traces les plus ténues du passé rejoignent les modes de vie d’aujourd’hui.
- En savoir plus




De la rente immobilière à la finance : la Société de la rue Impériale (Lyon, 1854-2004)

Sous la direction de Loïc Bonneval (CMW) et François Robert (Triangle), nourrie par des archives exceptionnelles, l’histoire de cette société immobilière permet de retracer, dans le temps long, les transformations des espaces urbains et de mieux comprendre le rôle du capital financier dans la production de la ville. Elle constitue de ce fait une approche originale de l’imbrication de l’économique et de l’urbain.
- En savoir plus




Sépultures de chevaux devant Gergovie

Ouvrage collectif sous la direction de Sylvain Foucras (Arar). Huit hommes et huit chevaux inhumés, tous installés dans des positions similaires, allongés sur le flanc droit, les défunts reliés par le bras gauche tendu sur le visage. Des fouilles archéologiques mettent au jour à l’automne 2002 une sépulture multiple sur le site de Gondole, l’un des trois plus importants oppida d’Auvergne. Ces recherches révèlent alors une pratique d’inhumation aussi spectaculaire qu’inédite....
- En savoir plus




De l’islam d’hier et d’aujourd’hui

Ce livre, de Mohamed-Chérif Ferjani (Triangle), regroupe des réflexions élaborées dans des contextes différents. Elles ont en commun le souci d’historiciser ce qui est souvent présenté comme des catégories consubstantielles de l’islam ou des traits essentiels d’une religion sans effet de l’histoire sur elle et sans rapport avec les réalités des sociétés qui s’en réclament et au sein desquelles elle est apparue et elle évolue.
- En savoir plus




Observer la multimodalité en situations éducatives : circulations entre recherche et formation

Si l’étude, déjà ancienne et dans différents champs scientifiques, des composantes multimodales de la communication fournit aujourd’hui des cadres pertinents pour l’analyse de la production des significations sociales, de l’organisation de l’interaction et du partage des connaissances, cet ouvrage,sous la direction de Véronique Rivière et Nathalie Blanc (ICAR), propose de les traiter dans leur rapport à la formation des professionnels en éducation.
- En savoir plus




Faire revue. Les sciences humaines et sociales au travail (i)

En considérant les chaînes du travail éditorial, les temporalités et les conditions sociales de production comme la place des différent-e-s actrices et acteurs dans l’élaboration des revues scientifiques, ce numéro hors-série de Tracés , avec la contribution d’Anthony Pecqueux (CMW), veut réfléchir aux effets du format revue sur la production et la réception du savoir en sciences humaines et sociales.
- En savoir plus




Informatique Mathématique. Une photographie en 2019

L’Informatique Mathématique regroupe des thématiques relevant a priori de tous les domaines de l’informatique, pourvu que la démarche de recherche ou le point de vue adoptés soient « mathématisables ». Cet ouvrage réunit les cours proposés à l’édition 2019 de l’École des Jeunes Chercheurs en Informatique Mathématique (EJCIM), organisée à Marseille du 4 au 8 mars 2019 dans le cadre du GDR IM.
- En savoir plus




Hector Berlioz 1869-2019 (150 ans de passions)

Comment cet éternel incompris est-il devenu malgré tout une figure patrimoniale, dans la France de la IIIe République ? Quel rôle sa musique a-t-elle joué sur les générations ultérieures de compositeurs français et étrangers ? Ce musicien peut-il échapper aujourd’hui à l’image d’exalté qu’il a lui-même contribué à construire ? Ce livre-anniversaire, sous la direction d’Emmanuel Reibel et Alban Ramaut (IHRIM), propose d’explorer librement les diverses façons dont on a interprété, entendu, enregistré, commenté, aimé ou détesté Berlioz, au cours du siècle et demi qui nous sépare de sa mort.
- En savoir plus




Sexe & genre. De la biologie à la sociologie

Co-dirigé par Hugues Berry (LIRIS) et avec la contribution de Muriel Salle (LARHRA), Gabriel Marais et Jos Kafer (LBBE), Sexe & genre. De la biologie à la sociologie propose de mettre en œuvre un dialogue entre les deux domaines. Ce livre s’ouvre sur une présentation des définitions considérées comme consensuelles par les deux domaines, puis des contributions analysent l’idée selon laquelle certaines études sur les différences des sexes, en neurosciences ou en éthologie, publiées dans la presse de vulgarisation ou spécialisée, présentent des biais d’interprétation attribuables à des biais de genre.
- En savoir plus




L’éducation en Afrique


Réédition en libre accès, sous la direction de Frédéric Caille (Triangle), de cet ouvrage de Abdou Moumouni Dioffo publié pour la première fois en 1964. Le livre éclaire notamment les enjeux postcoloniaux de l’éducation en Afrique francophone subsaharienne.
- En savoir plus




Genre, crises politiques et révolutions

Le nouveau numéro de la revue Ethnologie française, coordonné par Sarah Barrières et Abir Krefa (Centre Max Weber), explore les renégociations des rapports de genre à la faveur de ces conjonctures particulières, dans divers pays et à différentes époques : révolutions égyptienne et tunisienne récentes, révolution sandiniste ou encore révolution de 1789 et Mai 68 français. Il explore l’émergence et le déploiement pendant l’événement et hors de celui-ci, de discours critiques, de logiques et de pratiques inédites : mobilisations de femmes de milieux populaires, quête de subversion sexuelle, formation d’un mouvement LGBT, transformations des normes sexo-affectives, violence des femmes, revendications de femmes diplômées pour l’accès aux postes de pouvoir.
- En savoir plus




Libéralisme et protectionnisme : économie et politique des relations internationales

Les auteurs, André Tiran (Triangle) et Dimitri Uzunidis (CLERSE), remettent en cause la vision univoque et simpliste du protectionnisme et des politiques mercantilistes. La discussion est particulièrement focalisée sur la validité universelle du libre-échange et des origines historiques du protectionnisme ainsi que sur les théories économiques et des politiques étatiques menées du XVIe au XXIe siècle. Ils s’intéressent aussi bien à l’économie qu’à la logique de puissance et de renforcement de l’État.
- En savoir plus




Aventures dans les Caraïbes

Ce roman est une traduction de l’anglais dirigée par Sophie Jorrand (IHRIM) : jeune chirurgien quaker capturé après une bataille perdue lors d’une rébellion en Angleterre, Henry Pitman fut envoyé comme prisonnier politique à l’île de la Barbade en 1685. Quatre ans plus tard, il publiait à Londres le récit de sa captivité et de son évasion vers une île déserte, dans un petit livre édifiant qui inspira Daniel Defoe pour son Robinson Crusoé. Son récit haut en couleur n’avait jamais été traduit en français.
- En savoir plus




De Marguerite de Valois à la reine Margot. Autrice, mécène, inspiratrice

Cet ouvrage, sous la co-direction d’Éliane Viennot (IHRIM), examine certains des écrits de Marguerite de Valois ainsi que des textes de poètes, prosateurs et traducteurs qui l’entourèrent ou s’adressèrent à elle. Il s’intéresse également au foisonnement des œuvres inspirées par sa figure, du calomnieux pamphlet qui fit sa légende noire aux fictions télévisuelles des années 60 et 70, en passant par les écrits des princesses qui prirent la plume à son image.
- En savoir plus




Race and partisanship in California redistricting : from the 1965 Voting Rights Act to present

Cet ouvrage, d’Olivier Richomme (Triangle) est une histoire politique d’un demi-siècle de guerres partisanes autour de la question du découpage électoral dans l’Etat le plus peuplé de l’Union. Il montre comment dès 1965 et le passage de la grande loi sur le droit de vote, les enjeux ethno-raciaux et partisans s’entremêlent dans la pratique politique comme dans la jurisprudence.
- En savoir plus




Des couleurs pour les Lumières - Antoine Janot, teinturier occitan (1700-1778)

Les couleurs, pour Antoine Janot, c’est son métier. Encore enfant, avec son père, il a appris à sentir l’odeur de la cuve de pastel, tâter le goût du bain avant d’y plonger le tissu pour le bleuir. Plus tard, il s’est musclé les bras à tourner les lourdes pièces de lainage dans les chaudrons bouillants des rougies de cochenille. L’étude technologique et colorimétrique, proposée par Dominique Cardon (CIHAM), veut inspirer les passionnées et passionnés de couleur et ouvrir de nouvelles voies pour ressusciter les couleurs de l’ère des Lumières.
- En savoir plus




Emmanuel Macron and the two years that changed France

Ce livre se penche sur la période 2015-18 en politique française, une période turbulente qui a vu l’effondrement apparent de l’ancien système de parti, l’apprivoisement du populisme et de la gauche... Mais quelle est la véritable signification de la présidence Macron ? Est-elle aussi transformatrice qu’elle paraît ? Cet ouvrage, d’Alistair Cole (Triangle) apporte une réponse équilibrée à cette question pressante.
- En savoir plus




Patience, prudence et petits pas. A la recherche du sens du travail social et médico-social

Cet ouvrage est le fruit d’une recherche-action partie du constat qu’il est nécessaire de rénover les modes d’action des travailleurs/euses sociaux/ales. L’initiative, commencée en septembre 2016, a fait dialoguer pendant deux ans des sociologues du Centre Max Weber : Lucie Lechevalier Hurard, Bertrand Ravon, Bénédicte Rivet et Pierre Vidal-Naquet, un illustrateur de bande dessinée et une trentaine de praticien.nes du travail social et médico-social, tou.tes rassemblé.es au sein du Collectif Métis.
- En savoir plus




Les armes des Romains, de la république à l’Antiquité tardive

Bénéficiant des travaux les plus récents des spécialistes qui, un peu partout en Europe, étudient les armes romaines, cet ouvrage, dirigé par Michel Feugère (ArAr), fait le point des connaissances actuelles sur l’armement légionnaire et auxiliaire, ses origines et son évolution, l’artillerie, la cavalerie. Pour chaque catégorie, il développe les multiples aspects de l’évolution historique : apparition, adaptation aux modes de combat, utilisation, causes de son abandon.
- En savoir plus




Écrire l’histoire des sexualités

Dans ce livre, Jeffrey Weeks, auteur majeur du champ, décrit de façon claire et systématique les évolutions récentes de l’histoire des sexualités et en expose les enjeux actuels. Opposé à tout déterminisme biologique, il passe en revue les principales approches de l’historiographie anglo-saxonne et internationale, tant mainstream que queer, LGBT, féministe ou postcoloniale. Texte traduit de l’anglais par une équipe dirigée par Françoise Orazi (Triangle).
- En savoir plus




Quand la Terre tremble. Séismes, éruptions volcaniques et glissements de terrain en France

Tremblements de terre, volcans, glissements de terrain… la France n’échappe pas à ces phénomènes telluriques. Un groupe de chercheurs coordonné par le CNRS et avec la contribution de Patrick Bachèlery (Laboratoire magmas et volcans), a mené un état des lieux de ces phénomènes, ainsi qu’une réflexion sur les questions d’alerte, de responsabilité et de communication.
- En savoir plus




Le travail des dominations - De l’emprise aux résistances

Alors qu’elles ont joué un rôle majeur lors de la naissance de la sociologie du travail et de l’analyse du fordisme, les notions de domination et de résistance semblent de moins en moins utilisées aujourd’hui. Cette tendance est-elle le symptôme d’une transformation des rapports au travail ou, bien davantage, des catégories d’analyse des acteurs et des chercheurs ? C’est à cette question que les auteurs de cet ouvrage, Frédéric Mougeot et Clément Ruffier (Centre Max Weber), apportent des éléments d’éclairage à partir de positionnements théoriques variés mais surtout, d’analyses empiriques de multiples situations de travail.
- En savoir plus




La fabrique des programmes d’enseignement dans le supérieur

Ce nouveau numéro de la Revue d’anthropologie des connaissances, coordonné par Julien Barrier et Rachel Vanneuville (Triangle), propose de réunir un ensemble de travaux autour de la fabrique des programmes d’enseignement dans le supérieur. Son objectif est d’abord de mieux faire connaître, au-delà des spécialistes de l’éducation, les recherches menées sur ce thème dans l’espace francophone et international.
- En savoir plus




Émotions de Dieu. Attributions et appropriations chrétiennes

Parler de Dieu suppose de lui attribuer des qualités qui montrent combien sa nature diverge de celle de l’homme. Dès lors, comment parler d’émotions de Dieu, puisque les mouvements, le dérèglement et l’altération qu’elles présument renvoient, dès l’Antiquité, à la faiblesse et à la passivité humaines ? Ces émotions divines traversent pourtant bien l’Ancien Testament, qui présente un Dieu tour à tour affligé, offensé, en colère, aimant et prenant pitié de ses créatures. Ce volume, co-dirigé par Frédéric Gabriel (IHRIM) propose d’élargir l’enquête aux gestes sociaux dans lesquels les émotions de Dieu sont impliquées.
- En savoir plus




La lutte clandestine en France. Une histoire de la Résistance, 1940-1944

Avec cet ouvrage, trois historiens, spécialistes de la Résistance dont Laurent Douzou (LARHRA), ont décidé de conjuguer leurs expertises et de se soumettre à une critique réciproque et exigeante. Tout en suivant la trame chronologique de la période, depuis les premières manifestations du refus en 1940 jusqu’aux libérations du territoire à l’été et à l’automne 1944, c’est bien une approche anthropologique du phénomène qui a été privilégiée. Elle conduit à mettre l’accent sur la densité extrême du temps résistant, à scruter ses pratiques et ses sociabilités, à interroger aussi les liens qui se tissent peu à peu avec la société.
- En savoir plus




Des jeunes à la marge  ? Transgressions des sexes et conformité de genre dans les groupes juvéniles

Dans les travaux français de la sociologie de la jeunesse, la question du genre comme processus d’assignation sexuée des pratiques et des représentations, renouvelant la lecture des rapports sociaux de domination, n’est apparue que récemment. Poursuivant l’interrogation initiale des premières Rencontres Jeunes & Sociétés sur « les cadres et les modalités de la socialisation sexuée », cet ouvrage, co-dirigé par Hélène Buisson-Fenet (Triangle) analyse les marginalités et les déviances juvéniles à l’égard des normes de genre.
- En savoir plus




Pour la sociologie urbaine

Pour la sociologie urbaine est un livre consacré à Yves Grafmeyer, une figure marquante de la sociologie urbaine française. Jean-Yves Authier (Centre Max Weber) présente, sous la forme d’entretiens, son itinéraire professionnel, la genèse, les objets, les enjeux et les résultats de ses travaux de recherche, ainsi que les notions sociologiques majeures qu’il a mobilisées. Il permet ensuite de découvrir ou de redécouvrir une sélection de textes particulièrement significatifs de sa production, et se termine par les témoignages de quelques-uns de ses collègues.
- En savoir plus




Michel-Ange, origines d’une renommée

L’ouvrage entend prendre Michel-Ange et son œuvre au « mot ». Nourri par les sources littéraires contemporaines, Guillaume Cassegrain (LARHRA) propose une lecture monographique et une analyse biographique qui éclairent l’œuvre de Michel-Ange comme sa personnalité artistique. Notes, poèmes et correspondances autographes de l’artiste, associés aux nombreux témoignages laissés par ses proches mais aussi par les théoriciens de l’art, composent ainsi un portrait physique, moral et esthétique de cet « ange, plus divin qu’humain ».
- En savoir plus




Penser les frontières sociales

Si elle a longtemps été l’apanage des géographes et des historiens, la notion de frontière cristallise depuis plusieurs années un intérêt croissant au sein des sciences sociales, au point d’avoir désormais conquis le statut de concept sociologique. Sur la base d’enquêtes empiriques menées sur une diversité de terrains, ce livre, co-dirigé par Lilian Mathieu (Centre Max Weber), s’empare de la question classique des divisions des sociétés différenciées pour l’éclairer sous un jour nouveau. Les rapports entre logiques professionnelles, tout particulièrement au sein des mondes de l’art et de la culture, et les formes d’engagement civique ou politique sont au cœur de cette exploration.
- En savoir plus




Lettres philosophiques

Selon l’expression de Lanson, les Lettres philosophiques sont « la première bombe lancée contre l’Ancien Régime ». L’esprit libéral de Voltaire y examine la société française à l’aune du modèle anglais. Cette édition d’Olivier Ferret et Anthony McKenna (IHRIM) fait le pari de montrer la cohérence de l’ouvrage à la suite de l’adjonction de l’anti-Pascal.
- En savoir plus




Muslims in Southern Africa  : Johannesburg’s Somali diaspora

Cet ouvrage porte sur l’analyse socio-historique de la diaspora somalienne et musulmane à Johannesburg et dans le contexte de formation de la région australe de l’espace indianocéanique, et plus particulièrement depuis la guerre anglo-boer (1899-1902) jusqu’à la période post-apartheid. À partir d’un travail d’archives et une recherche ethnographique, Samadia Sadouni (Triangle) analyse l’entrecroisement des processus de migration, de localisation urbaine, d’entrepreneuriat et de mobilité transnationale à travers l’étude des pratiques religieuses et des interactions historiques entre la diaspora somalienne et les empires britannique et ottoman.
- En savoir plus




Innovation et créativité en PME : enjeux, mutations et perspectives

Afin de survivre et de se différencier sur leur marché, les PME, qui représentent plus de 90% des entreprises dans le monde, doivent faire preuve de créativité et innover. Dans cet ouvrage, Claudine Gay (Triangle) présente un cadre conceptuel pour penser l’innovation et la créativité en PME. Celui-ci prend en considération le rapport stratégique des PME à l’environnement et les mutations économiques, technologiques et sociales auxquelles les PME doivent faire face.
- En savoir plus




La Haine des clercs. L’anti-intellectualisme en France

La France, dit-on, serait la patrie des intellectuels. Ce lieu commun occulte la virulence des haines que s’attirent les clercs au « pays qui aime les idées ». Faut-il considérer que les accès d’anti-intellectualisme que l’histoire a retenus ? l’affaire Dreyfus, le « procès de l’intelligence », la « querelle des mauvais maîtres » ? ne seraient que des accidents de parcours propres à dramatiser le récit national ? Cet ouvrage de Sarah Al-Matary (IHRIM) montre au contraire que l’anti-intellectualisme manifeste, en France, une ardeur continue depuis le XIXe siècle.
- En savoir plus




Jean-Baptiste de la Salle, un mystique en action


Le 7 avril 1719 mourait Jean-Baptiste de La Salle, fondateur des Frères des Ecoles chrétiennes, la congrégation enseignante catholique aujourd’hui la plus nombreuse, implantée sur tous les continents. Cette biographie de Bernard Hours (LARHRA) propose de redécouvrir sa personnalité, son itinéraire et son oeuvre qui lui ont valu d’être canonisé en 1900 par Léon XIII et déclaré " patron de tous les éducateurs " en 1950 par Pie XII.
- En savoir plus




Analyser les usages des financements communautaires aux marges de l’Europe

Ce numéro thématique de la Revue Gouvernance, co-dirigé par Dorota Dakowska (Triangle) invite à se pencher sur l’articulation entre l’action publique européenne et les espaces politiques nationaux, à la fois des nouveaux États membres et des pays du voisinage, pour étudier les logiques sociales qui sous-tendent la mise en oeuvre des programmes et financements communautaires.
- En savoir plus




D’une ville à l’autre

Cet ouvrage, co-dirigé par Jean-Yves Authier (Centre Max Weber), réunit une vingtaine de chercheurs en sociologie urbaine, qui pratiquent dans leurs travaux la comparaison internationale. Leurs contributions illustrent en quoi, et à quelles conditions, la comparaison peut permettre de mieux analyser les structures sociospatiales, les processus, les normes et les catégories de pensée. Elles montrent aussi, au-delà de l’approche monographique souvent adoptée dans l’étude des villes, ou en complément de celle-ci, comment différentes façons de comparer permettent de monter en généralité et de développer l’inventivité théorique.
- En savoir plus




L’ingénierie territoriale : quels prolongements à la réforme territoriale ?

Cet ouvrage dirigé par Jean-Luc Pissaloux (Triangle) et auquel ont participé des spécialistes de plusieurs disciplines (juristes, économistes, gestionnaires, géographes, sociologues), tous familiers du monde territorial, vise sinon à définir, du moins à circonscrire et illustrer l’expression « ingénierie territoriale », très à la mode depuis quelques années dans le système politico-administratif français, et singulièrement au sein des territoires.
- En savoir plus




Le Siècle des Lesdiguières

Que reste-t-il des Lesdiguières ? Le XVIIe siècle fut celui de l’ascension d’une des plus jeunes et néanmoins puissantes familles du royaume de France. La guerre et les arts permirent à cette lignée neuve de s’imposer dans le paysage politique et de déployer ses splendeurs à la cour comme en province. Sous la direction de Marianne Clerc et Stéphane Gal, tout deux membres du LARHRA, historiens, historiens de l’art et conservateurs ont croisé leurs recherches afin d’éclairer le « Siècle des Lesdiguières », révélant des pans méconnus de la splendeur de cette dynastie et, à travers elle, la forte implication nobiliaire dans le domaine des arts.
- En savoir plus




La BD au crible de l’Histoire. Hergé, Maurras, les Jésuites et quelques autres...


La BD est avant tout assimilée à un objet de distraction et de plaisir. Elle peut toutefois être aussi considérée comme une source par les historiens. Les récits en cases témoignent en effet de la culture ou des convictions des éditeurs et des auteurs. Philippe Delisle (LARHRA) part des cases et des bulles, et propose en guise de conclusion, une analyse historienne méthodique et approfondie d’une planche de Tintin au Congo.
- En savoir plus




Le métier d’enseignant : une identité introuvable ?

Le « monde enseignant » est un objet de fantasme social et politique de longue date. L’illusion d’une certaine unité de ce groupe social perdure, en décalage avec les études qui soulignent les segmentations, voire les fractures qui le divisent. Sous la co-direction d’Hélène Buisson-Fenet (Triangle) cet ouvrage fait à la fois un bilan des connaissances sociologiques sur le monde enseignant et aborde par des exemples concrets les enjeux d’identité professionnelle des enseignants.
- En savoir plus




La santé globale au prisme de l’analyse des politiques publiques

Co-dirigé par Gwenola Le Naour (Triangle), cet ouvrage présente les grandes approches qui sont à l’origine du succès de la sociologie de l’action publique et revient sur les récentes transformations des modes d’action publique, avant de présenter des cas d’études pertinents pour réfléchir aujourd’hui à l’action publique dans le champ de la santé globale. Public destinataire : étudiants inscrits dans des parcours en sociologie de l’action publique dans le champ de la santé publique, élèves des campus de médecine, des écoles agronomiques et vétérinaires et des établissements de santé.
- En savoir plus




Chacun son Horace

À la différence de Virgile qui n’était pas théoricien, ou d’Aristote qui n’était pas poète, Horace offre à la fois une théorie et une pratique, et celles-ci cultivent l’ambiguïté, sinon la contradiction. Sous la co-direction de Michel Jourde (IHRIM), cet ouvrage vient clore les quatre années du projet ANR (Agence Nationale de la Recherche) consacré à la réception d’Horace à l’âge moderne.
- En savoir plus




Marchands d’angoisse. Le Mali tel qu’il est, tel qu’il pourrait être

Le Mali agonise, tiraillé entre l’image fictive de « belle démocratie » des années 1990 et la situation cauchemar­desque actuelle : narcoterrorisme au quotidien, inégalités sociales grandissantes et injustices prégnantes. Avec cet ouvrage, Mohamed Amara (Centre Max Weber), en tant que sociologue et enfant du pays, envisage des solutions.
- En savoir plus




Rencontres avec Michel Offerlé

Plusieurs membres de l’UMR Triangle ont contribué à cet ouvrage hommage à Michel Offerlé dont : Sandrine Lévêque, François Buton, Sophie Beroud, Caroline Frau, et Paul Bacot. Plus d’une soixantaine de contributions rappellent combien son œuvre, mais aussi sa personne, ont compté pour elles et pour eux. Est dévoilée ainsi un peu de la personnalité de celui qui leur a donné le goût de la recherche sans les enfermer dans une « école » de science politique.
- En savoir plus




Jacques Lusseyran entre cécité et lumière

Cet ouvrage, sous la co-direction de Marion Chottin (IHRIM) propose une vaste exploration de la vision intérieure paradoxale de cet homme qui, ayant perdu la vue à l’âge de 8 ans, s’est construit autour de la lumière et des couleurs dont il affirme garder la perception et qu’il magnifie par l’écriture. Différentes approches permettent d’étudier la place qu’il occupa au sein de la Résistance, l’attitude qu’il adopta face à la réalité tragique des camps de concentration et d’interroger les catégories essentielles de son écriture.
- En savoir plus




Les politiques de lutte contre le cancer en France  : regards sur les pratiques et les innovations médicales

La pathologie cancéreuse s’est imposée comme un enjeu majeur et une priorité de santé publique, comme en témoignent les moyens financiers engagés, la création d’une agence nationale de recherche (INCa) et les trois Plans Cancer qui se sont succédé depuis 2003. Le présent ouvrage, co-dirigé par Audrey Vézian (Triangle) porte un regard sociologique sur l’action des politiques publiques en matière de lutte contre le cancer et sur ses principaux enjeux : prise en charge des malades, place des médecins et des patients, accès au dépistage, prix des traitements médicamenteux, exposition aux facteurs de risque, réglementation des produits cancérigènes…
- En savoir plus




Natura delectat : Ars et Natura dans la création poétique d’Ausone

Notable de Gaule Aquitaine, personnage public, Ausone est une figure majeure du ive siècle de notre ère. Chantre d’une poésie raffinée et érudite, moins «  politiquement engagé  » que d’autres de ses contemporains, le poète aquitain a longtemps souffert d’un «  déficit  » d’image et a parfois été considéré comme un poète habile mais ennuyeux. Cet ouvrage, de Florence Garambois-Vasquez (HiSoMa) se propose de déconstruire ces critiques en abordant l’oeuvre du poète par une double thématique, qui, dans l’Antiquité, fonctionne quasiment comme un couple dialectique, celle de l’art et la nature.
- En savoir plus




Écrits, genre et autorités Enquête en Tunisie


Fondé sur une longue enquête de terrain, cet ouvrage de Abir Kréfa (Centre Max Weber), offre une analyse détaillée de l’univers littéraire tunisien et des rapports sociaux de sexe qui le traversent jusqu’à la révolution. Il déspécifie la Tunisie, souvent présentée comme une exception. Au-delà de ce pays, il rend intelligibles les façons dont se reproduisent les rapports de genre et les modes de domination en contexte autoritaire.
- En savoir plus




Introduction aux vibrations aléatoires

La mécanique aléatoire, particulièrement l’étude des vibrations, est une discipline essentielle en ingénierie. Les applications sont nombreuses dans les industries du transport, de l’aéronautique, du spatial et de l’énergie. Cet ouvrage d’Alain Le Bot (LTDS) est le fruit d’un cours enseigné à l’École centrale de Lyon. Il rassemble en un tout cohérent les notions essentielles en mécanique vibratoire, traitement du signal et théorie des probabilités souvent dispersées dans la littérature.
- En savoir plus

Haut de page

CNRS Rhône Auvergne
2 av. Albert Einstein
BP 61335
69609 Villeurbanne cedex
Tél : 04 72 44 56 00
Fax : 04 72 44 56 73

En savoir plus

Rechercher sur tous les sites du CNRS

Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site Intranet CNRS
Warning: mysql_query(): Unable to save result set in /var/www/localhost/htdocs/spip/ecrire/req/mysql.php on line 194