Le CNRS
  Accueil > Laboratoires > Distinctions CNRS > Distinctions et prix > ...

Barbara Tillmann, médaille de bronze 2004


Un air de musique en tête

Les recherches de Barbara Tillmann contribuent à mieux connaître notre système cognitif et pourraient ouvrir la voie à de nouveaux programmes de rééducation.

Barbara Tillmann

Sciences de la vie
Unité Neurosciences et systèmes sensoriels (NSS)
CNRS/Université Lyon 1

Après des études secondaires en Allemagne puis à Dijon, Barbara Tillmann, 33 ans, entreprend un DEA puis une thèse sur la perception des structures musicales au Laboratoire d’étude de l’apprentissage et du développement (LEAD). Elle explore les domaines de la psychologie expérimentale et de la modélisation, qu’elle décide d’approfondir lors de son post-doc à Dartmouth College aux États-Unis. En appuyant ses recherches sur l’imagerie cérébrale fonctionnelle, elle montre que le cortex frontal inférieur, impliqué dans la perception du langage, est aussi activé lors du traitement de la " syntaxe musicale ", c’est-à-dire de l’organisation structurelle entre les notes musicales.
Barbara Tillmann est recrutée au CNRS en 2001 et rejoint le laboratoire " Neurosciences et systèmes
sensoriels ". Ses recherches consistent à évaluer les connaissances implicites d’un auditeur sur les
régularités qui existent entre les événements sonores de notre environnement.


Elle s’intéresse tout particulièrement à la perception des structures musicales. Sans aucune formation musicale, chacun d’entre nous perçoit des relations structurelles entre les notes. Nous avons tous des repères et des attentes, développés au contact de notre environnement. Les recherches de Barbara Tillmann tentent d’expliquer comment les connaissances implicites de l’auditeur influencent la perception des sons.

Une structure musicale qui utilise des bases connues implicitement sera perçue et interprétée plus facilement par l’auditeur que si elle ne respecte pas ces régularités.
Mais par quels processus ces connaissances ont-elles été acquises ? Les processus d’apprentissage
implicites permettent à l’auditeur de devenir sensible aux régularités et structures d’un matériel (langage,
musique ou matériel artificiel construit pour l’étude) par simple exposition à ce matériel.

Les recherches de Barbara Tillmann contribuent à mieux connaître notre système cognitif et pourraient ouvrir la voie à de nouveaux programmes de rééducation. Toujours très impliquée dans son domaine de recherche, Barbara Tillmann est souvent le moteur
d’événements sources de dynamisme et d’ouverture sur d’autres thématiques.

Publications choisies :

- Pineau, M., & Tillmann, B. (2001). Perception des structures musicales. L’Harmattan : Paris.
- Bigand, E., Tillmann, B., Poulin, B., & D’Adamo, D. A. (2001). The effect of harmonic context on phoneme monitoring in vocal music. Cognition, 81, B11-B20
- Tillmann, B. & Bigand, E. (2001). Global relatedness effect in normal and scrambled chord sequences. Journal of Experimental Psychology : Human Perception and Performance, 27, 1185-1196
- Dowling, W. J., Tillmann, B., & Ayers, D. (2002). Memory and the experience of hearing music. Music Perception, 19, 249-276
- Tillmann, B., & Bharucha, J. J. (2002). Effect of harmonic relatedness on the detection of temporal asynchronies. Perception & Psychophysics,64, 640-649
- Janata, P., Tillmann, B., & Bharucha, J. J. (2002) Listening to polyphonic music recruits domain-general attention and working memory circuits. Cognitive, Affective and Behavioral Neuroscience, 2, 121-140
- Janata, P., Birk, J., Van Horn, J. D., Leman, M. Tillmann, B. & Bharucha, J. J. (2002) The cortical topography of tonal structures underlying Western music. Science, 298, 2167-2170
- Bigand, E., Poulain, B., Tillmann, B., & D’Adamo, D. (2003) Cognitive versus sensory components in harmonic priming effects. Journal of Experimental Psychology : Human Perception and Performance. 29 (1), 159-171
- Tillmann, B., Janata, P., & Bharucha, J.J. (2003) Activation of the inferior frontal cortex in musical priming. Cognitive Brain Research, 16 (2), 145-161
- Tillmann, B., Janata, P., Birk, J. & Bharucha, J.J. (2003) The costs and benefits of tonal centers for chord processing. Journal of Experimental Psychology : Human Perception and Performance, 29 (2), 470-482
Janata, P., Birk, J., Tillmann, B. & Bharucha, J. J. (2003) Online Detection of Tonal Pop-Out in Modulating Contexts. Music Perception, 20 (3), 283-306
- Tillmann, B. & McAdams, S. (2004) Implicit Learning of musical timbre sequences : statistical regularities confronted with acoustical (dis)similarities. Journal of Experimental Psychology : Learning, Memory & Cognition n, 30(5),1131-1142

Talents, édition 2004 - Barbara Tillmann, page 42 (.pdf)
Haut de page

CNRS Rhône Auvergne
2 av. Albert Einstein
BP 61335
69609 Villeurbanne cedex
Tél : 04 72 44 56 00
Fax : 04 72 44 56 73

En savoir plus

Rechercher sur tous les sites du CNRS

Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site Intranet CNRS