Le CNRS
  Accueil > Medias > Communiqués de presse > Archives > ...

Des ciseaux innovants pour couper les molécules


23/08/07

Faire de l’ammoniac nécessite de couper l’une des plus fortes liaisons chimiques connues : la triple liaison qui relie les deux atomes d’azote dans la molécule de diazote (N2). Les catalyseurs qui accomplissent cette coupure impliquent toujours plusieurs centres métalliques. Le Laboratoire Chimie, catalyse, polymères et procédés (CNRS/ Université Lyon 1/ Ecole supérieure de chimie physique électronique de Lyon), le Laboratoire de chimie (CNRS/ ENS Lyon) et l’Institut Charles Gerhardt (CNRS/Université Montpellier 2/Ecole nationale supérieure de chimie de Montpellier) ont observé un autre mécanisme de clivage, qui repose sur un seul centre métallique. Ils élargissent ainsi le champ de leur recherche, qui avait déjà permis d’activer d’autres molécules peu réactives comme le méthane, annonçant des débouchés dans le domaine des énergies nouvelles et de l’environnement durable. Ce travail est publié dans la revue Science du 24 août 2007...

Haut de page

CNRS Rhône Auvergne
2 av. Albert Einstein
BP 61335
69609 Villeurbanne cedex
Tél : 04 72 44 56 00
Fax : 04 72 44 56 73

En savoir plus

Rechercher sur tous les sites du CNRS

Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site Intranet CNRS