Le CNRS
  Accueil > Medias > Communiqués de presse > Archives > ...

Matériaux amorphes : des solides qui coulent comme des liquides


2/07/08

Des chercheurs de laboratoires bordelais, lyonnais et parisiens rattachés au CNRS ont montré pour la première fois que les matériaux amorphes dits aussi « verres mous » se déforment et s’écoulent par un mouvement collectif des particules qui les constituent.
Ces matériaux (mousse au chocolat, à raser, mayonnaise, verres métalliques, milieux granulaires, boue...) sont des solides amorphes, c’est à dire qu’ils sont à la fois résistants comme des solides mais sans structure cristalline, comme les liquides. Cette découverte publiée dans la revue Nature, le 3 juillet 2008, devrait permettre de mieux comprendre les mécanismes de déformation/rupture des verres métalliques et l’étalement de film de matériaux fragiles (comme la crème de beauté) utilisés notamment dans l’industrie cosmétique, l’agroalimentaire et la lubrification.
- En savoir plus

Haut de page

CNRS Rhône Auvergne
2 av. Albert Einstein
BP 61335
69609 Villeurbanne cedex
Tél : 04 72 44 56 00
Fax : 04 72 44 56 73

En savoir plus

Rechercher sur tous les sites du CNRS

Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil Imprimer Contact Crédits Plan du site Intranet CNRS