Des cultures organotypiques pour modéliser rapidement l’infection par SARS-CoV-2

Avancée scientifique

Le SARS-CoV-2 provoque un syndrome respiratoire et des atteintes neurologiques. De nouvelles cultures organotypiques de hamster permettent de valider le tropisme du virus dans le poumon et pour certains neurones dans le cerveau. L'infection induit des réponses et morts cellulaires d'organes spécifiques. Ces modèles, présentés dans la revue Nature Communications par des chercheurs du Centre international de recherche en infectiologie, offrent une occasion unique d'étudier les premières étapes de l'infection par un virus émergent et de tester des antiviraux au niveau organique.

En savoir plus