La phosphorylation de NLRP3, nouvelle cible thérapeutique contre l’inflammation ?

Avancée scientifique Biologie

NLRP3 est un senseur de stress cellulaire participant à la détection des infections et la mise en place d’une réponse inflammatoire protectrice. Cependant, sa dérégulation nourrit de nombreuses pathologies à composante inflammatoire dont la goutte, le diabète, la maladie d’Alzheimer et l’athérosclérose. Ces travaux, publiés dans la revue Nature Communications par des chercheurs du Centre international de recherche en infectiologie, identifient la phosphorylation de NLRP3 comme un point de régulation clé qui pourrait à l’avenir être ciblé dans des stratégies anti-inflammatoires.

En savoir plus